Le grand remplacement du parc nucléaire français - L'EnerGeek Le grand remplacement du parc nucléaire français - L'EnerGeek

Le grand remplacement du parc nucléaire français

EPRAlors que l’Angleterre entame le renouvellement de son parc nucléaire, la France envisage à son tour de remplacer ses réacteurs. Selon les prévisions de l’exploitant EDF, en 2050, le pays sera équipé d’une trentaine d’EPR NM (nouveau modèle).

Actuellement, le parc nucléaire français fait l’objet du grand carénage : le programme de rénovation des centrales, estimé à 50 milliards d’euros. En prenant l’exemple d’une automobile, le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, explique : « c’est comme une voiture, quand elle est neuve, quand elle est à 10 ou 20 000 km, elle ne va pas souvent au garage, [en revanche] quand elle est à 50 ou 60 000 km, il faut commencer à changer des pièces ». Parallèlement, en Grande-Bretagne, le parc nucléaire étant encore un peu plus ancien, David Cameron a décidé de s’équiper dès à présent de nouveaux EPR.

En France, une décision similaire devra donc être prise dans les prochaines années. Dans cette perspective, le premier exploitant nucléaire au monde se prépare à déployer de nouveaux équipements sur l’ensemble du territoire national. En ce qui concerne le calendrier, Jean-Bernard Lévy évoque 2028 ou 2030 pour le début des opérations et affirme « qu’en 2050, 2055, on n’aura plus de [réacteurs de] la génération actuelle. On aura les EPR NM : on en aura 30, 35 ou 40 ».

Pour financer ces chantiers, l’énergéticien envisage de faire appel à des partenaires ; selon le journaliste Jean-Marc Sylvestre, il recherche désormais « des industriels en France intéressés par la filière ». Par ailleurs, ces travaux devront aussi être l’occasion d’améliorer la sûreté des infrastructures. En conférence de presse le 23 octobre dernier, le PDG a ainsi annoncé travailler avec l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) « sur les grandes options de sûreté [et] les grands choix d’architecture ».

Rédigé par : jacques-mirat

lun 2 Mar 2015
La centrale de Fessenheim ne produit plus d’électricité depuis samedi soir. Alors que son unité 2 fait l’objet depuis vendredi d’un arrêt programmé pour maintenance et rechargement de combustible, un imprévu a contraint EDF à arrêter également le réacteur 1…
ven 4 Avr 2014
Si on a jusqu'à présent surtout parlé des conséquences de la crise russo-ukrainienne sur l’approvisionnement européen en gaz, les récents événements ont également un impact, certes plus mesuré, sur la filière nucléaire : le département américain de l’Energie vient d’annoncer qu’il suspendait plusieurs…
mar 17 Fév 2015
A l’approche du quatrième anniversaire de la catastrophe de Fukushima et alors que les travaux de démantèlement doivent encore se poursuivre durant plusieurs décennies, le réacteur numéro 1, très endommagé, va pouvoir être exploré à partir du mois d’avril 2015. En…
mer 14 Déc 2016
A la suite du feu vert accordé en début de mois par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), le groupe EDF a annoncé le 12 décembre dernier le redémarrage de sept réacteurs nucléaires avant la fin de l'année. L'exploitant se veut rassurant sur la…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *