Jean Tirole défend le prix plancher du carbone de Ségolène Royal - L'EnerGeek Jean Tirole défend le prix plancher du carbone de Ségolène Royal - L'EnerGeek

Jean Tirole défend le prix plancher du carbone de Ségolène Royal

JeanTiroleMi-octobre, Ségolène Royal a proposé d’instaurer un « prix plancher du carbone pour le secteur électrique en France », avant d’adopter un « prix mondial et unifié ». Une volonté qui est soutenue par EDF et le prix Nobel d’économie, Jean Tirole, à la veille de la COP21.

Alors que la marché du carbone a été créé en France en 2005, il est « aujourd’hui plus de trois fois inférieur au prix qui avait été envisagé au moment de la mise en place du mécanisme ». Aussi, la ministre de l’Energie, Ségolène Royal s’interroge : « Quoique nous n’en soyons pas encore à adopter un prix du carbone mondial et unifié – mais ça viendra -, pourquoi en France ne pas avancer dans le bon sens, avec un prix plancher du quota de CO2 pour le secteur électrique ? »

En attendant le projet de loi de finances rectificative, la directrice du développement durable d’EDF, Claude Nahon, s’est déclarée favorable à une telle option. Selon elle, « nous avons besoin d’un prix du carbone maintenant pour éviter dès aujourd’hui de mettre du CO2 dans l’atmosphère en orientant nos décisions d’exploitation ». Actuellement, « la plupart des entreprises ont des scénarios de prix du carbone pour leurs investissements, et nous aussi bien entendu. Mais il faut aller plus loin », a-t-elle ensuite précisé.

Par ailleurs, sur la chaîne Youtube de l’énergéticien, le prix Nobel d’économie français, Jean Tirole explique : « Si on veut résoudre le problème du réchauffement climatique il faut absolument passer par une tarification du carbone, au niveau international, à un prix qui soit le plus possible unique ». Afin de s’assurer de réelles avancées sur la question, le chercheur plaide également pour le renforcement de la gouvernance globale, invitant l’OMC à sanctionner les pays qui décideraient de ne pas respecter l’accord international.

Rédigé par : jacques-mirat

mer 21 Déc 2016
Mises à contribution suite à l'arrêt de plusieurs réacteurs nucléaires cet automne, les centrales thermiques françaises, et celles à gaz en particulier, ont permis de répondre à l'augmentation de la demande en électricité. Elles ont atteint selon le dernier bilan…
lun 19 Oct 2015
L’archipel japonais a commencé à redémarrer son parc nucléaire afin de réduire sa facture énergétique. Ainsi que l’avait annoncé le Premier ministre, Shinzo Abe, l’industrie nippone et les consommateurs vont pouvoir compter sur une baisse des prix de l’énergie, grâce…
lun 10 Fév 2014
Le CGSP (Commissariat général à la stratégie et à la prospective)  est revenu dans un récent rapport sur la crise de l'électricité dans l'Union Européenne. Trois éléments ont été souligné comme étant des limitations aux ambitions énergétiques de l'Union. Ces…
jeu 20 Avr 2017
Si la Maison Blanche n'a pas encore pris de décision officielle concernant l'adhésion des Etats-Unis à l'accord de Paris, la préférence du président Donald Trump et de ses partisans ne fait guère de doute. Interviewé vendredi 14 avril 2017 sur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *