EDF continue l’aventure des « green bonds » - L'EnerGeek

EDF continue l’aventure des « green bonds »

GrennBondsA l’approche de la conférence mondiale sur le climat, les grands énergéticiens multiplient les projets pour encourager un développement plus durable et respectueux de l’environnement. Après le plaidoyer de Total en faveur d’un mécanisme de tarification du carbone, EDF vient de collecter 1,25 milliard de dollars afin de financer ses ambitions dans les ENR.

Avec la COP21 qui débute dans un mois et demi, EDF souhaite confirmer son statut de leader mondial dans le secteur de l’énergie. Dans cette optique, l’entreprise publique a notamment dévoilé sa stratégie CAP 2030 et prévoit de « faire passer son portefeuille de renouvelables de 28 à 50 GW ».

Pour réaliser de nouveaux investissements tout en assurant l’entretien de ses installations, l’énergéticien français a donc décidé de recourir aux obligations vertes (ou green bonds), qui permettent à des investisseurs de financer des projets respectueux de l’environnement en toute transparence. En 2013, une opération similaire avait déjà contribué au financement de 13 projets dans l’éolien, le photovoltaïque et le biométhane. Cette technique avait été initiée en 2007 par la Banque mondiale et la Banque européenne d’investissement.

Comme l’explique le directeur financier du groupe, Thomas Piquemal, ce procédé permet « d’attirer des investisseurs nouveaux qui ne seraient jamais venus acheter de la dette d’EDF ». Ce dernier précise par ailleurs que l’entreprise a mandaté les experts indépendants de Vigeo, afin de garantir aux investisseurs « que leur argent ira bel et bien vers des projets renouvelables ».

 

Rédigé par : jacques-mirat

ven 14 Juil 2017
A l'instar du groupe EDF, le fournisseur français de gaz et d’électricité Engie s’engage lui aussi pleinement sur le marché des énergies renouvelables chinois. De passage à Pékin mercredi 12 juillet 2017, la directrice générale du géant énergétique français, Isabelle…
lun 7 Déc 2015
Alors que le compte Twitter d’Alstom Energie annonce son remplacement par celui de General Electric Power, le groupe américain tente de rassurer l’hexagone sur sa stratégie industrielle. Récemment, le patron de GE Europe a ainsi confirmé l’intention de l’entreprise de recruter…
jeu 11 Mai 2017
Un des plus grands parcs éoliens offshore du monde a été mis en service lundi 8 mai 2017 au large de la ville de Groningue, au Pays-Bas. Cette installation d'une envergure inédite en Europe, est composée de 150 turbines et…
ven 28 Juil 2017
Sixième puissance économique mondiale, la Californie est fortement engagée depuis plusieurs années déjà dans le développement des énergies vertes et la lutte contre la pollution atmosphérique. Sous l’impulsion de son gouverneur Jerry Brown, elle entend désormais prendre le relais de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *