Jean-Bernard Lévy revient sur l’avenir du nucléaire - L'EnerGeek

Jean-Bernard Lévy revient sur l’avenir du nucléaire

Nucléaire@LesEchosDepuis son arrivée à la direction d’EDF en novembre 2014, Jean-Bernard Lévy consolide les fondamentaux de l’énergéticien français. Après avoir confié à Fabrice Fourcade la gestion du projet CAP 2030, il a donc naturellement insisté sur la compétitivité de l’industrie nucléaire, tout en précisant poursuivre le plan du grand carénage. 

Interviewé sur BFM Business par Stéphane Soumier, Jean-Bernard Lévy a martelé une vérité indiscutable : « Le nucléaire reste l’énergie la moins coûteuse ». Pour justifier cette affirmation, il cite les travaux de la Cour des comptes, les sages de la rue Cambon estimant que le prix du nucléaire est « rationnellement très bon marché ».

A l’heure de la transition énergétique, le modèle énergétique français fait effectivement figure d’exemple. Ainsi, à titre de comparaison, « un ménage allemand paye presque le double [sa facture d’électricité], à consommation d’électricité constante, qu’un ménage français ».

Par ailleurs, l’ex-patron du groupe Thalès souhaite maintenir cette compétitivité grâce à une nouvelle génération de réacteurs. Pour y parvenir, Jean-Bernard Lévy compte notamment sur le retour d’expérience des chantiers de l’EPR en Finlande, en Chine et en Grande-Bretagne.

Sur le cas de Flamanville plus spécifiquement, il a également souligné qu’il était le premier à s’engager personnellement sur ce projet. Le prototype français devrait selon lui permettre de baisser le prix des suivants : « Le coût d’un premier exemplaire est toujours plus élevé » relativise-t-il.

Toutefois, il estime également que le parc nucléaire est aujourd’hui à « mi-vie ». C’est pourquoi, il souhaite anticiper le renouvellement des infrastructures, tout en renforçant la maintenance des sites en exploitation. Pour cela, il confirme l’importance de poursuivre le plan du grand carénage estimé à 5 milliards d’euros par an.

Rédigé par : jacques-mirat

ven 29 Juil 2016
Validé par le conseil d’administration d'EDF jeudi 28 juillet, le projet nucléaire Hinkley Point doit assurer l’avenir de la filière nucléaire française selon la CFDT. Le chef de l’Etat, François Hollande, peut notamment compter sur le soutien de la nouvelle Première…
mar 8 Jan 2013
A l'occasion du grand débat national sur la transition énergétique, le CNRS sort un nouveau dossier multimédia, disponible gratuitement en ligne, dans le cadre de sa collection multimédia CNRS / sagascience. Ce document propose de dresser un état des lieux…
mar 31 Jan 2017
Le 1er février, l’Assemblée nationale va examiner le rapport d’information sur la faisabilité technique et financière du démantèlement des infrastructures nucléaires, présenté par Barbara Romagnan. L’occasion idéale pour le journaliste de L’Express, Matthieu Scherrer, de revenir sur « la French…
mer 21 Oct 2015
La Chine se prépare à investir 69 milliards d’euros dans l’énergie nucléaire. A l’horizon 2030, elle pourrait alors compter sur 110 centrales en activité, soit plus que les Etats-Unis. Dans ce contexte, les entreprises China General Nuclear (CGN) et China National…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *