Eolien offshore : EDF débute ses investigations sur le site britannique de Blyth - L'EnerGeek Eolien offshore : EDF débute ses investigations sur le site britannique de Blyth - L'EnerGeek

Eolien offshore : EDF débute ses investigations sur le site britannique de Blyth

éolien_offshore_blyth_photo_EDFenergyLe groupe EDF Energy Renewables, filiale britannique du groupe EDF EN, a officialisé le lundi 15 juin dernier le lancement d’une première phase d’investigations géologiques sur le site de Blyth dans le Nord de l’Angleterre. Le projet en question, « The Blyth Offshore Wind Demonstration » doit aboutir à la construction du plus grand parc de tests éoliens offshore du Royaume-Uni et ainsi contribuer à répondre aux objectifs fixés par le gouvernement britannique en matière de réduction des coûts de cette source d’énergie.

Le projet éolien offshore expérimental attribué au mois d’octobre dernier à EDF par « The Crown Estate », l’organisation en charge des fonds marins britanniques, entre donc dans une première phase d’études et d’analyses de terrain. Les travaux comprendront le forage de puits dans les fonds marins, réalisé par le groupe danois GEO, et la réalisation d’études géophysiques, par la société GES.

Les analyses topographiques et l’échantillonnage des sous-sols devraient être terminés d’ici la fin du mois et permettront de mieux appréhender la formation des roches. Comme l’a déclaré Mark Lawson, chef du projet, « ces enquêtes seront suivies d’une décision finale d’investissement au cours de l’année 2015 sur la construction du parc éolien ».

EDF Energy Renewables (EDF ER) a également précisé qu’un observateur serait chargé de surveiller tout au long de ces enquêtes la présence de mammifères marins comme les dauphins et les phoques.

Pour rappel, le projet « Bowds » (pour The Blyth Offshore Wind Demonstration) devrait pouvoir héberger 15 éoliennes (pour un total de 100 MW), mesurant plus de 195 mètres de haut chacune et permettre ainsi d’expérimenter de nouvelles technologies propres à l’éolien offshore et plus compétitives.

EDF ER et ses partenaires prévoient déjà une commercialisation des futures innovations qui seront réalisées prochainement sur le site. Les modèles installés et testés pourraient notamment être adaptés en France et dans le reste de l’Angleterre.

Crédits photo : EDF Energy

Rédigé par : livingston-thomas

mar 7 Mar 2017
Alors que la première phase réservée au dépôt des candidatures s'achevait lundi 6 mars, après une rallonge de quelques jours octroyée par le gouvernement, le consortium composé du groupe français Engie et de son partenaire portugais EDP Renewables a finalement…
Développement des énergies renouvelables, promotion de l'efficacité énergétique ou de la rénovation thermique dans le cadre des futures réglementations RE2018 et RT2020, rôle de l'énergie nucléaire dans la transition énergétique... Toutes ces questions qui façonneront notre système énergétique de demain,…
ven 30 Août 2013
Selon une projection réalisée par Bloomberg New Energy Finance (BNEF), publiée mercredi 28 août, la Chine inaugurera chaque année, d'ici 2030, 88 GW de capacité de production électrique, l'équivalent du parc du Royaume-Uni et 40% de plus que les centrales…
mer 30 Mar 2016
Depuis 1973, EDF utilise la mer de glace pour générer de l’énergie propre : située dans les Alpes, elle peut produire l'équivalent de la consommation annuelle d'électricité de 50.000 personnes, mais doit néanmoins faire face à de nombreuses contraintes. (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *