Europlasma : la centrale CHO Morcenx au point pour une livraison à l'été 2015 - L'EnerGeek

Europlasma : la centrale CHO Morcenx au point pour une livraison à l’été 2015

Cho_powerEuroplasma, société industrielle française spécialisée dans la conception et l’exploitation de solutions plasma pour la production d’énergie renouvelable et la valorisation des déchets dangereux, a annoncé dans un communiqué publié le vendredi 20 mars dernier l’installation d’un nouvel échangeur thermique dans la centrale CHO Morcenx et le succès des tests correspondants. Une étape primordiale au bon fonctionnement du nouveau dispositif Cho Power et qui permet désormais à Europlasma de confirmer une livraison de l’usine pour l’été 2015.

Malgré un léger retard supplémentaire, l’usine CHO Morcenx développée par Chopex, filiale du groupe Europlasma devrait finalement être livrée d’ici l’été prochain avec deux moteurs et obtenir la qualification technique et commerciale pour sa technologie Cho Power. Cette technologie encore inédite est basée sur la production d’électricité à partir de biomasse et de déchets, via un processus de gazéification optimisé par l’utilisation du plasma.

Plus concrètement, la matière est soumise ici à de très hautes températures (de 400 à 1.200 degrés), dans un environnement où le volume en oxygène est faible. Elle est alors directement transformée en gaz par pyrolyse sans passer par le stade de la combustion. Ce processus de transformation est beaucoup plus propre que les processus d’incinération classique et génère jusqu’à 75% de fumées en moins. Les rejets en dioxyde de carbone sont également très faibles.

Une technologie prometteuse donc mais ce projet pilote aura toutefois éprouvé quelques difficultés d’ordre technique lors de sa mise en place. Le précédent échangeur thermique, outil qui permet d’injecter le gaz de synthèse dans les moteurs à gaz afin d’actionner la turbine produisant l’électricité, présentait des défaillances quant à la maîtrise de la température du gaz de synthèse produit. Un problème résolu selon Jean-Eric Petit, directeur général d’Europlasma, par le nouvel échangeur installé fin janvier, plus résistant que le précédent.

« Durant les campagnes d’essais de ces trois derniers mois, destinées principalement à tester de nouveaux équipements et paramètres opérationnels, des progrès notables ont été effectués dans la stabilisation de la qualité du gaz de synthèse à 4,2MJ/kg et dans la réduction du carbone contenu dans les cendres (baisse de 70% à 30%, preuve d’une meilleure gazéification du combustible) », souligne le groupe industriel.

Parallèlement, un investissement de 700.000 euros a été consacré à l’amélioration de la chaudière de récupération pour réduire la fréquence des ramonages. « La version améliorée de la chaudière de récupération sera opérationnelle d’ici la fin avril 2015, permettant ainsi un fonctionnement stable de l’usine à sa capacité nominale », ajoute-t-il.

L’usine devrait donc être pleinement efficiente en matières de gazéification à pleine charge, de réduction des goudrons, et de récupération de chaleur. Les deux moteurs existants et la turbine ont fait preuve de leur efficacité environnementale et la centrale pourrait prochainement produire suffisamment de gaz de synthèse de haute qualité pour alimenter des moteurs supplémentaires.

Crédits photo : Cho Power

Rédigé par : livingston-thomas

mer 4 Mar 2015
Dans la matinée du 20 mars 2015, le soleil disparaitra du ciel d’Europe pendant quelques minutes, masqué par la Lune. Cette éclipse sera totale dans le Nord de l’Europe et partielle en France. Enthousiasmant pour les passionnés d’astronomie, mais beaucoup…
lun 31 Juil 2017
L'indépendance énergétique n'est pas seulement une problématique d'états : elle concerne aussi les entreprises. Ainsi Ikea, le géant du meuble suédois, s'oriente petit à petit vers un nouveau modèle énergétique en investissant massivement dans les énergies renouvelables. En l'espace de…
mar 14 Avr 2015
En 2008, EDF décide de se lancer dans l'expérimentation d'une nouvelle technologie de production d'électricité grâce aux courants des marées. L'électricien français fait appel à la société OpenHydro pour mettre au point une hydrolienne prototype qui sera testée en conditions…
mar 27 Oct 2015
Dans une interview, le président de France énergie éolienne, Frédéric Lanoë, a rappelé ses ambitions pour la nouvelle filière industrielle. Alors que les éoliennes couvrent actuellement 4,5% de la consommation électrique nationale, il regrette que de trop nombreux verrous continuent…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *