Réseau électrique : Paris et Berlin sur la même longueur d'onde - L'EnerGeek Réseau électrique : Paris et Berlin sur la même longueur d'onde - L'EnerGeek

Réseau électrique : Paris et Berlin sur la même longueur d’onde

Lignes électriques haute tension - © AmprionAmprion et RTE, les gestionnaires des réseaux électriques allemand et français, viennent d’annoncer la signature d’un accord sur le développement de leur coopération. Ils souhaitent ainsi améliorer l’interconnexion des réseaux électriques des deux pays et renforcer la sécurité électrique européenne.

Les deux entreprises expliquent dans un communiqué que les objectifs de cet accord sont notamment « de développer davantage le réseau électrique européen interconnecté, de favoriser la sécurité des approvisionnements transnationaux, et de contribuer à l’intégration du marché intérieur de l’électricité en Europe. »

RTE et Amprion, qui gère un réseau haute tension de 11.000 kilomètres de long en Allemagne, ont ainsi annoncé qu’ils étudieront les possibilités de renforcement des interconnexions entre leur deux réseaux et réaliseront les travaux nécessaires dans le cadre du Plan décennal de développement du réseau européen.

Ce partenariat international est également un moyen pour les deux gestionnaires de réseau d’échanger leur expérience et leur savoir-faire en matière d’intégration des énergies renouvelables pour se doter de compétences communes nécessaires à la transition énergétique européenne.

Le duo RTE-Amprion précise ainsi qu’il va œuvrer à « maintenir ces prochaines années la sécurité des approvisionnements, en tenant compte de la part croissante des énergies renouvelables sur le réseau. » L’intermittence d’énergies comme le solaire et l’éolien constitue en effet un défi pour les gestionnaires du réseau, qui doivent en permanence équilibrer offre et demander pour éviter des ruptures de l’alimentation en électricité.

Signé le 15 octobre 2014 à Paris, cet accord répond à l’appel lancé le 19 février dernier par le Conseil des ministres franco-allemand et invitant, comme le rappelle le Figaro, à plus de coopération entre la France et l’Allemagne en matière de « réseaux de transport d’électricité, d’énergies renouvelables, de stockage de l’électricité et d’efficacité énergétique. »

Crédits photo : Amprion

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 1 Avr 2015
L'Union Européenne fait un pas de plus en direction d'un marché énergétique commun. La Commission de Régulation de l’Électricité (CRE) a en effet annoncé mardi 31 mars avoir donné son accord au couplage des marchés électriques de la région Centre-Ouest…
lun 1 Juin 2015
Dernière innovation de l’ECN (Energy Research Center of the Netherlands), un train a sustentation magnétique aurait la capacité de stocker 10% de l’électricité qu’utilisent quotidiennement les Pays-Bas : ce projet ambitionne de révolutionner le domaine du stockage de l’énergie et celui des énergies renouvelables…
lun 19 Déc 2016
Mis en cause par quelques communes récalcitrantes et autres associations anti-ondes depuis leur déploiement en décembre 2015, les compteurs électriques intelligents Linky n'en sont pas moins inoffensifs pour la santé. Une nouvelle étude de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation,…
mar 26 Juil 2016
Installé depuis 2012 à Vendeuvre-sur-Barse dans l'Aube, le projet expérimental Venteea teste des outils de stockage de l'énergie éolienne uniques en France. Enedis (ex-ERDF), porteur du projet, a présenté au mois de juin dernier, à Troyes, les résultats de ces…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *