Ampy : une batterie rechargeable grâce à vos mouvements - L'EnerGeek Ampy : une batterie rechargeable grâce à vos mouvements - L'EnerGeek

Ampy : une batterie rechargeable grâce à vos mouvements

AmpyUne jeune start-up américaine a mis au point une batterie de secours qui exploite l’énergie cinétique de vos mouvements pour produire de l’électricité. Offrant une autonomie supplémentaire de plusieurs heures à votre téléphone, ce dispositif vous permettra de mettre à profit l’énergie dépensée lors de vos séances d’exercices physiques.

Conçue comme une batterie de secours vous permettant de recharger votre smartphone ou autres tablettes, la batterie Ampy présente la particularité de se recharger grâce à l’énergie cinétique créée par un mouvement mécanique, comme le mouvement du corps humain par exemple.

Selon les estimations réalisées sur la base du déplacement quotidien d’une personne, à savoir environ 10.000 pas par jour, cette batterie permettrait de prolonger l’autonomie de votre téléphone de plus de trois heures, une autonomie qui augmentera d’autant plus si la personne court ou se déplace davantage durant la journée. Une innovation des plus prometteuses alors que les smartphones actuels, très énergivores, ont bien du mal à dépasser une journée d’autonomie sans devoir être branchés.

Autre effet positif pour le consommateur, la batterie Ampy donnerait enfin une bonne raison à tous ceux qui hésitent encore pour se remettre au sport et reprendre une activité quotidienne comme la course à pied ou le vélo. En effet , come le précise ces concepteurs, seulement 30 minutes de footing et une heure de vélo seraient suffisant pour recharger cette batterie de secours et donner accès de nouveau à trois heures d’autonomie supplémentaires. Dans ce but, une application a été créée en complément de ce dispositif et propose de mesurer les calories perdues lors de vos séances d’exercice. Des calories directement transformées en énergie.

ampy_chargeur_mouvement

Si la batterie a donc été conçu pour vous accompagner dans vos déplacements et ne semble pas très encombrante, l’objectif affiché à long terme serait de miniaturiser suffisamment cette technologie pour l’intégrer directement à tous les appareils électriques mobiles comme les smartphone ou les montres connectées, leur permettant ainsi de se recharger par eux-mêmes.

La start-up à l’origine de projet a lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Kickstarter et a déjà recueilli près de 119.000 dollars. La batterie Ampy devrait être commercialisée dès la mois de juin 2015 et est déjà disponible en précommande.

Crédits photo : Ampy

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 6 Sep 2016
Les batteries lithium-air sont considérées comme des technologies très prometteuses, pour les voitures électriques et les appareils électroniques portables, en raison de leur rendement énergétique élevé. Elles présentent toutefois des inconvénients assez importants, entre les déperditions d'énergie injectée sous forme…
jeu 27 Juil 2017
François Brottes, président du directoire de RTE, et Bruno Léchevin, président de l’Ademe ont officialisé jeudi 20 juillet 2017, la signature d’un accord de coopération prévoyant la mise en commun de leurs travaux d’expertises et de recherche. Cette collaboration jusqu’à…
mer 9 Mar 2016
Le déploiement du compteur électrique communicant d'ERDF a débuté le 1er décembre 2015. À ce jour, plus de 400.000 unités ont été installées dans les foyers français, tandis que 3 millions devraient être opérationnelles d'ici la fin de l'année 2016,…
jeu 21 Fév 2013
Le mix électrique de la Nouvelle-Zélande est dominé par les énergies renouvelables. La filière hydraulique est la première source d’électricité du pays. La géothermie est aussi fortement exploitée comme le stipule le 14ème inventaire des énergies renouvelables Observ’ER. Plus des…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *