La Bolivie d'Evo Morales va investir 2 milliards dans l'énergie nucléaire - L'EnerGeek

La Bolivie d’Evo Morales va investir 2 milliards dans l’énergie nucléaire

Evo_Morales_Nucléaire_BolivieLe Président bolivien, Evo Morales, a annoncé le jeudi 2 octobre dernier la volonté de son gouvernement d’investir à long terme dans l’énergie nucléaire et de lancer la construction de la première centrale dans le département de La Paz d’ici 2025. Un investissement de plus de deux milliards de dollars.

C’est à l’occasion de la signature d’un projet hydraulique avec une compagnie espagnole, que le Président bolivien a précisé les grandes orientations qu’il souhaite donner à la politique énergétique de son pays. Grand favori des prochaines élections présidentielles du 12 octobre prochain, le Président a ainsi clairement affiché ses ambitions en matière d’énergie nucléaire qui constitue pour lui le seul moyen de libérer son pays de la dépendance énergétique.

S’il avait déjà annoncé son intention de développer l’énergie nucléaire en collaboration avec l’Argentine ou la France, Evo Morales a cette fois exposé un premier plan d’investissement. « Cette énergie nucléaire à des fins pacifiques va être lancée dans le département de La Paz, avec d’ici 2025 un investissement de plus de deux milliards de dollars », a-t-il précisé. Un engagement financier important donc, qui fait suite à la découverte d’un gisement d’uranium dans la province de Santa Cruz par la compagnie minière publique bolivienne. Cette première centrale nucléaire, dont la construction devrait débuter dès cette année, comportera notamment des unités de cyclotron (accélérateur de particules) à usage médical et de recherche.

Très concerné par les questions énergétiques, le Président bolivien mène depuis son arrivée au pouvoir un politique interventionniste forte ayant conduit à un vaste programme de nationalisation des richesses pétrolières du pays et des compagnies d’électricité.

Crédits photo : Alain Bachellier

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 17 Juin 2013
En France, la loi prévoit que les déchets nucléaire à vie longue soient stockés dans un centre national d’ici 2025, à 500 mètres de profondeur. Selon l’Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs), tous les pays qui utilisent…
mar 7 Jan 2014
Areva, industriel français spécialisé dans le nucléaire, et Solvay, groupe belge spécialisé dans la chimie, ont annoncé fin décembre avoir conclu un accord de partenariat afin de valoriser le thorium, un élément chimique affichant un fort potentiel de combustible nucléaire.…
ven 16 Août 2013
L'ASN vient de publier un "avis d'incident", à la suite de l’événement déclaré le 25 juillet à la centrale de Cattenom située à proximité de Thionville. L'exploitant de la centrale, EDF, avait signalé une fuite d'acide chlorhydrique, un produit non toxique, en…
jeu 11 Mai 2017
Source d'énergie quasi inépuisable, la fusion nucléaire alimente la recherche technologique depuis de nombreuses années. Si les progrès sont lents et les programmes de recherche fastidieux, de récentes découvertes ont fait naître l'espoir d'un premier réacteur opérationnel dans moins d'une…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *