L'Australie exclut tout recours à l'énergie nucléaire à court terme - L'EnerGeek

L’Australie exclut tout recours à l’énergie nucléaire à court terme

australie_nucléaire_énergieLe gouvernement fédéral australien a exclu toute possibilité de développement de l’énergie nucléaire dans un avenir proche lors d’une déclaration du ministre de l’Industrie Ian Macfarlane ce mardi 23 septembre. Une déclaration qui intervient après la publication du livre vert, une étude gouvernementale sur l’avenir énergétique de l’Australie et qui préconisait justement un recours éventuel à de nouvelles technologies comme le nucléaire.

Si le recours à l’énergie nucléaire partage à parts égales la population australienne selon les derniers sondages, le gouvernement n’envisagerait pas, a court terme du moins, de retenir l’option nucléaire sur son territoire. Comme l’a précisé Ian Macfarlane, « le gouvernement ne veut exclure de manière définitive aucune source d’énergie possible, mais il faut reconnaître qu’il n’y a à ce jour aucune intention de la part du gouvernement de mener un nouveau débat sur l’énergie nucléaire« .

« Il a toujours été considéré que le recours à l’énergie nucléaire comme source viable d’énergie domestique requérait un soutien politique général et une acception large de la population. Un soutien qui a fortement été ébranlé par la catastrophe de Fukushima », a-t’il ajouté.

Le ministre a précisé d’autre part que le mix énergétique australien était établi et équilibré pour l’avenir entre le charbon, le gaz et les énergies renouvelables et que les priorités actuelles du gouvernement dans le secteur énergétique étaient avant d’attirer les investissements, de maîtriser la hausse des prix de l’électricité et de sécuriser son approvisionnement en gaz.

Ce document prévoit au final un développement croissant et progressif des énergies renouvelables sans toutefois négliger le rôle du charbon qui représentera encore à moyen terme la première source d’énergie du pays.

Rappelons ici que l’Australie est un des plus gros producteurs d’uranium au monde, production que le gouvernement compte bien continuer à exporter (comme en témoigne le récent contrat signé avec l’Inde) sans pour autant l’exploiter sur son territoire.

Crédits photo : Alberto Otero Garcia

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 11 Juil 2017
Comme pressenti depuis plusieurs semaines, le groupe EDF a officialisé lundi 10 juillet 2017, les prises de participation des groupes japonais et français Mitsubishi (MHI) et Assystem au sein du nouvel Areva NP, spécialisé dans les activités réacteur et repris…
lun 2 Fév 2015
Si l'examen en séance publique du projet de loi relatif à la transition énergétique ne doit débuter que le 10 février prochain, la Commission des Affaires économiques du Sénat a déjà exprimé un premier avis favorable tout en affichant quelques…
mer 12 Nov 2014
Si le chiffre d'affaires d'EDF est légèrement en baisse sur les neuf premiers mois de l'année en raison des conditions climatiques défavorables, le groupe a toutefois confirmé le jeudi 7 novembre dernier ses objectifs pour l'exercice 2014. L'électricien public vise…
lun 12 Oct 2015
Le 9 octobre dernier, EDF a signalé un « problème technique » sur le réacteur n°2 de la centrale de Flamanville, en cours de maintenance depuis le mois d'août. Tandis que l’ASN affirme suivre « attentivement l’évolution de la situation », elle souligne également que…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *