EDF EN inaugure un centre d'exploitation et de maintenance en Picardie - L'EnerGeek

EDF EN inaugure un centre d’exploitation et de maintenance en Picardie

EDF_EN_PicardieEDF EN, filiale du groupe EDF spécialisée dans les énergies renouvelables, a inauguré cette semaine un nouveau centre d’exploitation et de maintenance dédié aux équipements renouvelables, déjà nombreux dans la région. Cette nouvelle antenne assura des missions de gestion et d’entretien pour toutes les installations de la zone, qu’elles appartiennent à EDF ou à d’autres propriétaires. Dix parcs éoliens répartis entre la Picardie, le Nord-Pas de Calais et la Haute-Normandie sont concernés. 

C’est la 18ème antenne de gestion ouverte par EDF EN Services sur le territoire français. Un secteur d’activité en constante progression, dopé par la croissance des énergies renouvelables, et qui représente aujourd’hui plus de 500 salariés en Europe et 200 dans l’hexagone, dont 150 experts et techniciens dédiés.

Le centre de Picardie, situé à Rouvroy près de Saint-Quentin dans l’Aisne, dispose quant à lui d’une équipe de sept experts dont six techniciens et un chef de zone. Une équipe chargée, selon le communiqué du groupe EDF EN, « de prestations de maintenance préventives et correctives ainsi que d’opérations lourdes de changements de composants ». Trois techniciens supplémentaires devraient être affectés à ce centre d’ici le mois de janvier 2015.

La localisation, à peu près équidistante de toutes les installations gérées, leur permet d’intervenir dans les plus brefs délais. Sur les dix pars éoliens concernés, cinq d’entre eux se situent dans l’Aisne, notamment à Ribemont, Séry-les-Mézières, Villers-le-Sec ou Saint-Simon pour un total de 40 MW. Ajoutés aux parcs éoliens de la somme (18 MW), du Pas de Calais (17,5 MW) et de Seine-Maritime (8 MW), le nouveau centre de gestion picard aura sous sa responsabilité près de 40 turbines pour une puissance installée globale de 83,5 MW.

Ce nouveau centre de gestion régionale sera au même titre que les autres, relié en permanence an centre de conduite nationale de Bézier dans le Languedoc-Roussillon qui supervise et contrôle à distance l’ensemble des parcs éoliens gérés par EDF EN, soit plus de 300 pars éoliens et solaires en France. L’implantation à l’échelle régionale permet toutefois d’assurer une meilleure réactivité et donc une meilleure efficacité.

Crédits photo : EDF EN

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 1 Juil 2016
L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a publié une étude prospective afin d’évaluer l’impact macroéconomique d’un déploiement massif des énergies vertes. Selon ses conclusions présentées le 30 juin dernier, la France pourrait gagner 3 points de…
ven 29 Nov 2013
Dans les pays développés qui entament leur transition énergétique, on cherche aujourd’hui à diminuer la part des énergies fossiles pour les remplacer par des énergies non émettrices de CO2. Dans une bonne partie des pays en développement, au contraire, l’explosion…
jeu 14 Juil 2016
Le vice-président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), Jean-Yves Le Déaut, se félicite de l’adoption de la nouvelle loi sur Cigéo. Avec ce texte, qui prévoit l’arrivée des premiers colis sur le site de Bure en…
ven 25 Oct 2013
En raison d'un potentiel hydroélectrique bien moins important que ses voisins, l'Argentine est contrainte de recourir aux énergies fossiles pour répondre aux besoins en électricité de plus en plus importants de ses 40,8 millions d'habitants. En 2011, 68,6% de l'électricité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *