Un premier générateur de vapeur installé sur le chantier EPR de Flamanville - L'EnerGeek

Un premier générateur de vapeur installé sur le chantier EPR de Flamanville

pose_dôme_EPR_Flamanville_photo_EDFLes travaux d’aménagement se poursuivent sur le chantier de la centrale nucléaire de Flamanville, où l’installation du premier des quatre générateurs de vapeur que comptera le bâtiment du réacteur EPR vient d’être réalisée avec succès. Une opération de haute technicité et des plus délicates qui a nécessité la coopération de près de soixante techniciens.

Ainsi, le chantier du réacteur nucléaire EPR de Flamanville dans la Manche a fait cette semaine un pas de plus vers son aboutissement avec la mise en place, ce jeudi 4 septembre 2014, d’un des éléments fondamentaux du réacteur, le premier des quatre générateurs de vapeur. Une nouvelle étape capitale du chantier après les opérations d’introduction de la cuve et les premiers travaux de soudure du circuit primaire principal opérés depuis le début de l’année.

Réalisée par les techniciens EDF ainsi que leurs partenaires des groupes Areva, Mammoet, Apco et Techman, cette opération impliquait le maniement du générateur de vapeur du bâtiment combustible au bâtiment réacteur via le Tampon d’Accès Matériel (sas permettant de faire entrer et sortir le matériel volumineux dans le bâtiment).

Une procédure extrêmement complexe au regard du volume à déplacer. Le générateur de vapeur pèse en effet près de 530 tonnes, pour 24 mètres de hauteur et 6 mètres de diamètre. Il est l’un des plus gros composants du circuit et est utilisé pour transférer la chaleur entre le fluide du circuit primaire, chauffé dans le réacteur, et l’eau du circuit secondaire.

En parallèle, le chantier de Flamanville a reçu il y a quelques jours, le dernier élément constituant le circuit primaire principal de l’EPR, à savoir, le pressuriseur. Ce dernier, d’une envergure de quatre mètres de largeur pour quinze mètres de longueur et un poids total de 146 tonnes, a été livré par convoi exceptionnel depuis le port de Cherbourg le mercredi 3 septembre dernier. Cet équipement de pointe permettra notamment de maintenir sous très haute pression l’eau du circuit, afin d’éviter tout ébullition d’une eau chauffée à plus de 310°C.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 8 Jan 2014
Le premier réacteur de la nouvelle centrale nucléaire de Kudankulam est désormais le 21ème réacteur nucléaire indien en service depuis qu’il a été relié au réseau d’électricité le 22 octobre dernier. Actuellement à l’épreuve des tests, le réacteur monte peu…
ven 6 Jan 2017
Le 26 octobre dernier, lors d'une conférence internationale organisée par l'Ente Nazionale per le Nuove tecnologie (ENEA) à Rome, le directeur du Consorzio RFX (Padoue) a présenté un avant-projet de réacteur hybride à striction avec champ renversé ou « Reversed Field Pinch…
jeu 3 Août 2017
Engagée dans un vaste programme de développement du nucléaire civil afin de répondre à l'augmentation de sa demande nationale en énergie ainsi qu'aux nouveaux enjeux de lutte contre le changement climatique, l’Inde a multiplié ces dernières années les accords de…
mar 13 Oct 2015
Après la crise iranienne et les ravages du ver informatique « Stuxnet », le think tank Chatham House s’inquiète des risques d'une cyberattaque sur les centrales nucléaires occidentales. En France, une telle menace semble pourtant exclue. En effet, comme le rappelle les syndicalistes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *