Un mois de janvier peu énergivore en raison des températures douces - L'EnerGeek

Un mois de janvier peu énergivore en raison des températures douces

Lignes_haute_tension_Val_d'Oise_SpedonaLe Réseau de transport d’électricité (RTE) a publié son aperçu mensuel sur l’énergie électrique du mois de janvier, jeudi 13 février, sur son site internet. Les températures douces ont fait reculer la pointe de consommation à 82,3 gigawatts (GW). C’est le plus faible niveau observé au cours de ces 10 dernières années.

La température moyenne au mois de janvier se situe à 2,2 °C au dessus des normales de saison, ce qui a permis d’économiser 4 térawatt-heure (TWh) par rapport à janvier 2013. C’est simple la pointe de consommation électrique a atteint 82,3 GW, son plus faible niveau observé au cours du premier mois de l’année depuis 10 ans.

« En janvier 2014, les températures particulièrement douces en cette période ont conduit à une forte modération de la consommation nationale », constate RTE dans son aperçu mensuel. La consommation a baissé de 8,1% par rapport à l’année dernière.

Côté production, le nucléaire progresse de 0,7% et atteint son plus haut niveau depuis janvier 2012. Les ENR ont atteint d’excellent niveau de production. La filière hydraulique repart à la hausse, avec 7 TWh . Les ENR hors hydraulique ont atteint leur meilleur niveau depuis décembre 2012 grâce aux éoliennes.

Plus haut niveau d’exportation depuis 2008

La production d’électricité liée aux combustibles fossiles (pétrole, gaz, charbon) a pratiquement diminué de moitié par rapport à janvier 2013. Cela s’explique par les températures clémentes et la disponibilité du parc nucléaire. Les faibles pics de consommation d’électricité n’ont pas nécessité le recours aux centrales thermiques.

« La consommation nationale modérée, ainsi que des bons niveaux de production nucléaire et hydraulique, ont permis à la France d’atteindre son plus haut niveau d’exportation depuis 2008. Les soldes avec l’Allemagne et l’Espagne sont toutefois importateurs », écrit RTE.

Crédit photo : Spedona

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
sam 29 Juil 2017
En Nouvelle-Aquitaine, les énergies renouvelables sont déjà bien implantées et elles représentent à l'heure actuelle 20% de l'énergie consommée. Mais pour monter en puissance, il faut que les acteurs de la filière travaillent tous main dans la main. En décloisonnant…
ven 30 Juin 2017
Selon le dernier aperçu mensuel sur l’énergie électrique publié lundi 26 juin 2017 par RTE, la consommation française d'électricité aurait légèrement augmenté de 0,9% en mai 2017, par rapport au même mois de 2016, avec des températures moyennes plus élevées…
mer 21 Fév 2018
Si les aides financières de l'Etat dédiées à la rénovation énergétique ont largement progressé ces dernières années dans le cadre de la loi de transition énergétique, elles ne sauraient être suffisantes pour permettre d’atteindre les objectifs de rénovation fixés par…
lun 19 Fév 2018
Les Certificats d’économie d’énergie (CEE), dispositif obligeant les fournisseurs d'énergie à financer des actions d'économie d'énergie sous peine de pénalités, ne font décidément pas l’unanimité. Déjà critiqués par les fournisseurs, qui les jugent peu efficaces au regard de leur coût,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *