Le Royaume-Uni investit 11 millions de livres pour les smart grids - L'EnerGeek Le Royaume-Uni investit 11 millions de livres pour les smart grids - L'EnerGeek

Le Royaume-Uni investit 11 millions de livres pour les smart grids

DavidWillets_photobisgovukDepuis le 20 janvier dernier, le Gouvernement britannique invite les entreprises du pays spécialisées dans les technologies vertes à participer à son nouveau programme de financement destiné à soutenir le développement des réseaux intelligents, ou smart grids, et la recherche en matière de stockage d’énergie. Le Royaume-Uni investira 11 millions de livres dans ce programme.

Le secrétaire d’État britannique sur les universités et la Science, David Willetts (photo), a invité, lundi 20 janvier dernier, les entreprises spécialisées dans les technologies dites « propres » à participer à un projet de financement autour des smart grids. Le Gouvernement britannique, ainsi que l’EPSRC (Engineering and Physical Sciences Research Council), ont débloqué pour ce projet la modique somme de 11 millions de livres.

Selon David Willetts, les technologies liées aux smart grids au Royaume-Uni bénéficient déjà d’une bonne réputation. Il s’agit désormais de tirer parti de cette expertise pour se développer commercialement, notamment dans l’exportation. « L’énergie et son stockage font partie des huit grandes technologies du futur dans lesquelles le Royaume-Uni peut prendre une place de leader mondial et saisir une part importante des marchés mondiaux », s’est enthousiasmé le secrétaire d’État dans un communiqué.

Soutenir les entreprises du secteur est ainsi primordial pour le pays qui souhaite développer ses smart grids. Ce financement du Gouvernement est ouvert à toutes les entreprises ou organismes de recherche qui pourront démontrer le potentiel commercial de leur technologie. Les experts du secteur auront jusqu’au 19 mars pour faire leur preuve et aider leur pays à se hisser en haut de la pyramide mondiale des smart grids.

Rédigé par : jacques-mirat

lun 17 Août 2015
Le projet Midi-Provence de RTE prévoit une nouvelle liaison électrique de 210 km entre les postes de La Gaudière, dans l’Aude, et de Ponteau, dans les Bouches-du-Rhône. Il permettra une sécurisation du réseau électrique d'une zone sensible au risque de blackout en renforçant…
mer 17 Déc 2014
Deux équipes de recherche de l’Université de Nantes, l’Institut d’électronique et télécommunication de Rennes (IETR) et l'Institut de Recherche en Génie Civil et Mécanique (GeM), ont émis la possibilité d'exploiter les courants d'air comme source de production d'énergie propre et…
lun 23 Nov 2015
Le 1er janvier 2016, toutes les entreprises devront abandonner les tarifs réglementés de l'énergie pour les offres de marché. Tandis que 450 000 sites environ sont concernés, seulement un quart aurait déjà réalisé la bascule. Pour aider les entreprises à réaliser cette transition,…
dim 30 Avr 2017
La ville d’Amiens, très engagée dans le développement des énergies renouvelables sur son territoire, s’est lancée dans un projet inédit en France : la création de la première Semop consacrée au secteur de l’énergie baptisée Amiens Energies. Cette société mixte public-privé…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *