Une étude américaine sur les éoliennes et la mortalité des chauves-souris

bats_photo_dmouratiUne étude publiée dans la revue scientifique BioScience estime que plus de 600.000 chauves-souris auraient trouvé la mort à cause des éoliennes, en 2012 aux États-Unis. Une estimation réalisée grâce à des techniques de statistiques avancées, appliquées au nombre de chauves-souris retrouvées mortes dans 21 parcs éoliens américains.

Selon le chercheur Mark Hayes, de l’Université du Colorado, ces décès ne seraient pas uniquement causés par des collisions avec les pâles en mouvement. Le chercheur évoque en effet un phénomène de « barotraumatismes », un changement de pression atmosphérique généré par le déplacement des pales et qui ferait exploser les poumons de ces mammifères volants.

L’étude indique que certains parcs, comme celui des Appalaches, possède un taux de mortalité plus élevé.

Problème identifié depuis quelques années, l’étude relance l’inquiétude des écologistes sachant l’importance de ces animaux dans l’écosystème des insectivores et dans la pollinisation des plantes.

La société française Biotope, a développé un dispositif d’interruption à distance des éoliennes en cas de forte activité des chauves-souris. Un programme qui permettrait de réduire jusqu’à 74 % la mortalité chez ces mammifères tout en minimisant les pertes de production d’énergie.

Une réaction sur Une étude américaine sur les éoliennes et la mortalité des chauves-souris

  1. En France, nos chauves souris ne se laissent pas impressionner.La LPO reçoit des indemnités compensatoires pour leur apprendre à voler ailleurs. Et la LPO nous assure que les impacts des éoliennes sur les chiroptères sont « minimes ».
    Merci et bravo à la LPO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>