Jordanie : la première centrale nucléaire construite par la Russie - L'EnerGeek

Jordanie : la première centrale nucléaire construite par la Russie

desert_jordanie_photo_xyz_man007Le gouvernement de la Jordanie a annoncé, lundi 28 octobre, que deux entreprises russes seraient en charge de la construction et de l’exploitation de sa première centrale nucléaire. « L’entreprise russe Rosatom Overseas fera fonctionner la centrale et Atomstroyexport fournira la technologie nucléaire » a indiqué Mohammed Moman, ministre de l’Information, lors d’une conférence de presse.

D’une valeur de 10 milliards de dollars, cette future centrale nucléaire sera constituée de 2 réacteurs de 1.000 MW. Elle sera implantée dans la zone désertique d’Amra, au nord de la capitale Amman, et devrait être mise en service en 2023.

Le chef de la Commission jordanienne de l’énergie atomique, Khaled Tukan, a expliqué que le projet serait mené en deux phases. Pendant 2 ans, « des études seront menées et l’infrastructure sera construite » puis « les deux parties signeront un contrat pour commencer à construire la centrale ». Toujours selon M. Tukan, « les Russes contribueront au financement à hauteur de 49% et la Jordanie à hauteur de 51% ».

Le Royaume hachémite de Jordanie, un des 10 pays les plus secs du monde, importe 97% de ses besoins énergétiques. Il cherche de ce fait à développer le secteur nucléaire pour réduire sa dépense énergétique et pour alimenter ses usines de dessalement d’eau.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 12 Août 2014
Après une longue enquête de l’autorité de sûreté nucléaire japonaise visant à montrer qu’ils étaient bien en conformité avec les nouvelles normes post Fukushima, les deux réacteurs de la centrale de Sendai ont reçu l’aval pour une relance au mois…
mar 4 Oct 2016
Au cours du Forum scientifique de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), plusieurs chercheurs ont plaidé en chœur pour l’exploitation de l’atome. Selon eux, cette technologie présente de nombreux avantages, parmi lesquels celui de limiter le changement climatique, tout en…
mar 17 Fév 2015
La multinationale française Areva et le producteur d'électricité américain Exelon ont annoncé la signature d'un contrat, lundi 9 février. Cet accord va permettre à Exelon de prolonger la durée d'utilisation de certains composants de ses réacteurs nucléaires grâce à l'adoption…
ven 1 Juil 2016
A l’ouverture de la seconde édition du salon mondial du nucléaire, le ministre de l’économie, Emmanuel Macron, a rappelé son attachement à la filière nucléaire. Le locataire de Bercy a notamment souligné l'importance de cette technologie pour le respect des engagements…

COMMENTAIRES

  • Encore un pays qui ne sait pas compter et qui s’est fait embobiner par l’industrie nucléaire. On ne sait pas non plus si c’est un prix « clé en main » ou qui va dériver comme pour l’EPR français.

    Pour les délais de construction, en voyant les retards qui ont lieu en Russie, le premier réacteur n’a guère de chance d’être en service en 2023.

    La Jordanie a beaucoup mieux à faire avec le solaire, pour moins cher.

    http://energeia.voila.net/electri2/mediterranee.htm

    D’autres pays aussi devraient se pencher sur les données de cette étude et en tirer les conclusions.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *