USA : les émissions de CO2 des centrales en baisse de 10% depuis 2010 - L'EnerGeek

USA : les émissions de CO2 des centrales en baisse de 10% depuis 2010

power_plant_usa_photo_arbyreedL’Agence américaine de protection de l’Environnement (EPA) a annoncé, mercredi 23 octobre, une diminution de 10% des émissions de CO2 provenant des centrales électriques depuis 2010. Avec 5,29 milliards de tonnes émises en 2012 (soit une baisse de 3,8% par rapport à 2011), les émissions de dioxyde de carbone reviennent à leur plus faible niveau depuis 1994.

Selon l’EPA ces diminutions s’expliquent par un hiver moins rigoureux qu’à l’habitude mais sont surtout liées au nouveau modèle énergétique américain. L’exploitation du gaz de schiste, en plein boom ces dernières années aux Etats-Unis, s’est faite au détriment du charbon, combustible fossile hautement polluant.

L’EPA rappelle que les émissions de gaz à effet de serre proviennent majoritairement des secteurs comme le transport et la production d’électricité. Les 1.600 centrales américaines ont été responsables de 40% des émissions en 2012.

Mettant en avant les efforts déjà accomplis (une économie globalement plus économe, puisque la quantité d’énergie mobilisée pour produire 1$ de PIB a diminué de 5%, et une part de plus en plus importante des énergies renouvelables dans le mix-énergétique), Washington souhaite un assouplissement du futur pacte qui succédera au protocole de Kyoto. Le gouvernement américain propose en outre que le rythme de réduction des émissions puisse être fixé librement par chaque nation.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 24 Fév 2016
Les producteurs de pétrole tentent de réagir à la chute des cours pétroliers. Ainsi, l’Arabie saoudite, la Russie, le Venezuela et le Qatar viennent d’annoncer la signature d’un accord visant à « geler la production ». De nouvelles mesures pourraient être prises…
mer 17 Mai 2017
Après avoir traversé une crise politico-financière sans précédent, le Brésil tente désormais de se reconstruire en tirant le meilleur parti possible de ses ressources pétrolières. A cause du scandale Petrobras qui a éclaboussé une bonne partie de la classe politique,…
L’OCDE vient de publier ses « examens environnementaux », dans lesquels une partie entière est consacrée aux objectifs de la France. D’après les experts de l’organisation internationale, qui se sont intéressés aux politiques publiques appliquées au cours des dix dernières…
sam 1 Juil 2017
La forte mobilisation des villes américaines à la suite de la décision de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l’Accord de Paris nous l’avait déjà démontré, les villes ont un rôle déterminant à jouer dans le combat climatique et…

COMMENTAIRES

  • Sauf qu’en 2013 les émissions de CO2 augmentent, pour une raison bien simple.

    Le prix du gaz de schiste a beaucoup augmenté en un an. La consommation de gaz diminue pour la production d’électricité et celle du charbon augmente.

    La bulle financière spéculative des gaz de schiste est en train d’éclater.

    Bientôt, le charbon devenant plus cher en Europe, celui-ci sera moins utilisé en Europe et le gaz reprendra du poil de la bête de ce côté-ci de l’Atlantique.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *