La cuve de l’EPR est bien arrivée à Flamanville - L'EnerGeek

La cuve de l’EPR est bien arrivée à Flamanville

Cuve_EPR_photoEDFEDF a informé lundi de la bonne arrivée de la cuve de l’EPR sur le site du futur EPR de Flamanville, en Basse-Normandie. Fabriquée dans l’usine AREVA de Saint-Marcel, en Saône-et-Loire, la cuve aux dimensions imposantes a été acheminée par voies fluviale et maritime.

La cuve a d’abord été transportée sur la Saône et le Rhône au moyen d’une barge, avant d’être embarqué d’un cargo qui a voyagé de Fos-sur-Mer à Cherbourg en empruntant le détroit de Gibraltar. Les derniers kilomètres ont de nouveau été faits à l’aide d’une barge, jusqu’au port de Diélette, puis sur la route. Un trajet d’un mois au total.

La difficulté de ce transbordement était principalement liée aux dimensions exceptionnelles de la cuve : 11 mètres de hauteur, 7 mètres de diamètres, pour un poids de 425 tonnes. La cuve du futur EPR est plus grande que la moyenne pour deux raisons : d’une part car le réacteur qu’elle abritera est plus puissant qu’un réacteur traditionnel (1.650 MW contre 1.100 MW pour la moyenne des réacteurs français en service), d’autre part car que les dispositifs de sûreté qui seront intégrés au réacteur ont été renforcés.

La livraison de la cuve marque une nouvelle étape clé du chantier de l’EPR, après la pose de son dôme cet été. « La prochaine étape sera l’installation de la cuve à l’intérieur du bâtiment réacteur, qui interviendra cet hiver. Le montage d’autres composants majeurs comme les générateurs de vapeur et les pressuriseurs suivra début 2014. Et nous avons déjà effectué la moitié du montage électromécanique » détaille Antoine Ménager, directeur du chantier.

Le réacteur nucléaire nouvelle génération de Flamanville, premier du genre à être construit en France, doit être mis en service en 2016. Les premiers tests débuteront en 2015.

Rédigé par : jacques-mirat

ven 16 Oct 2015
Le ministère de l’Économie allemand vient de rendre un rapport qui rassure les investisseurs du nucléaire. Réalisé en partenariat avec le cabinet d’audit Warth & Klein Grant Thomton, l’audit du coût du démantèlement des centrales et de la gestion des…
jeu 31 Oct 2013
Implantée dans la capitale allemande de l'énergie, la commune de Grevenbroich en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, la centrale thermique de Frimmersdorf est une des plus grandes centrales de lignite (un charbon composé de 65 à 75 % de carbone) du pays. Comptant 14…
ven 24 Jan 2014
Youcef Yousfi, ministre algérien de l’Énergie et des Mines, estime que pour faire face à l'augmentation de la demande en électricité, l'Algérie sera obligée de recourir à l'énergie nucléaire. Le Ministre a indiqué sur les ondes de la radio nationale…
jeu 11 Juil 2013
Du 27 au 29 juin dernier, s’est déroulée à Saint-Pétersbourg la conférence ministérielle internationale sur l’énergie nucléaire, organisée par le géant russe du nucléaire Rosatom. Plusieurs experts du nucléaire s’y sont réunis pour faire un état des lieux de la…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *