Japon : la plus puissante centrale nucléaire du monde relancée ? - L'EnerGeek

Japon : la plus puissante centrale nucléaire du monde relancée ?

centrale_japon_Kashiwazaki-Kariwa_photoIAEAimagebankAlors que le Japon vient de rentrer dans une nouvelle période zéro nucléaire, l’opérateur Tepco (Tokyo Electric Power, l’exploitant de la centrale de Fukushima) vient d’obtenir, auprès des autorités locales de la préfecture de Niigata, l’autorisation  de demander la relance de deux des sept réacteurs de la centrale de Kashiwazaki-Kariwa, la plus puissante du monde.

Cette autorisation locale est, au Japon, un sésame obligatoire pour un exploitant avant de pouvoir demander à l’autorité nationale de régulation nucléaire le certificat permettant de mettre en service un réacteur.

Le gouverneur de la préfecture de Niigata a donné à Tepco son accord pour la réalisation de travaux de mise aux normes de sûreté de la centrale, les normes de sûreté ayant été rehaussées depuis la catastrophe de Fukushima.

Le Japon envisage de relancer certains de ses réacteurs nucléaires afin de réduire ses importations de matières fossiles (le gaz et le pétrole qui alimentent les centrales thermiques), qui pèsent lourdement sur sa balance commerciale, depuis que la production d’électricité nucléaire (30% de l’électricité nipponne avant la catastrophe de Fukushima) a été arrêtée.

Rédigé par : arthur-leroy

mer 12 Juin 2013
La France milite régulièrement pour un renforcement des contrôles de sûreté nucléaire entre pays. Alors qu’une projet de directive européenne sur ce sujet sera présenté  à Bruxelles demain, l’autorité de sûreté nucléaire française, l’ASN, a plaidé pour la systématisation des…
mar 22 Avr 2014
Validé par l’avis positif de l’Autorité de sureté nucléaire (ASN) rendu public ce jeudi 17 avril, le projet de réacteur nucléaire de quatrième génération mené à bien par le Commissariat à l’énergie atomique devrait poursuivre et voir le jour à…
jeu 11 Août 2016
L’entreprise Westinghouse a annoncé avoir signé un accord avec les autorités ukrainiennes pour la construction d’une usine de combustible nucléaire. L’unité de production servira notamment à alimenter les réacteurs ukrainiens, qui dépendent actuellement à 95 % des approvisionnements russes. (suite…)
lun 10 Fév 2014
EDF  indique que le réacteur numéro deux de la centrale de Flamanville produit à nouveau de l’électricité depuis dimanche soir. Samedi, à 22 heures, les deux tranches du site se sont arrêtées à la suite d’un problème sur le réseau.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *