Prolongement de la durée de vie des centrales : les précisions d’EDF - L'EnerGeek

Prolongement de la durée de vie des centrales : les précisions d’EDF

centrale_nucléaire_Selon les Echos, à l’occasion d’un comité central d’entreprise tenu en septembre, EDF a précisé les conditions des travaux qui doivent permettre de prolonger la durée de vie du parc nucléaire français de 40 à 60 ans. Cet ensemble de travaux de maintenance lourde, appelé « grand carénage », doit également permettre de mettre les centrales en conformité avec les nouvelles normes de sûreté post-Fukushima.

L’âge moyen du  parc nucléaire français (58 réacteurs) est aujourd’hui de trente ans. Avant la quatrième visite décennale de ses réacteurs, EDF va engager des travaux importants pour prolonger leur durée de vie.

La première centrale concernée par les travaux sera celle de Paluel, en Normandie. Les effectifs ont déjà été revus à la hausse d’une centaine de personnes pour préparer  les opérations de maintenance.

Toutes les autres centrales du parc historiques seront ensuite concernées, avec un pic de charge  prévu pour la période 2017-2022.

Pour accomplir ce défi technique sans diminuer la production électrique, EDF prévoit d’améliorer le taux de disponibilité de ses centrales. D’ici 2015, il doit passer à 83,5% (performance de 2005), contre un peu plus de 79% en 2012.

Le coût total du grand carénage, qui s’étalera jusqu’en 2025, est estimé à 50 milliards d’euros par EDF.

Rédigé par : arthur-leroy

lun 13 Mar 2017
Édictées par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) après la catastrophe de Fukushima au Japon en 2011, les nouvelles normes de sûreté et de sécurité nucléaire applicables au parc d'exploitation français tirent les enseignements des dysfonctionnements rencontrés en France comme à…
jeu 17 Mar 2016
L'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) vient de lancer l’édition 2016 du concours vidéo "Regards sur les déchets radioactifs". Les participants ont jusqu’au 11 avril pour envoyer leur dossier de candidature. (suite…)
mer 20 Août 2014
Aucun réacteur de troisième génération EPR n’est encore en activité dans le monde, mais  la Suède envisage déjà la conception d’un réacteur expérimental de quatrième génération. Le projet vient d’être dévoilé par le gouvernement de centre-droit qui espère être reconduit au…
mar 20 Fév 2018
Selon une étude de l'Agence internationale de l'Energie atomique (AIEA), 164 réacteurs nucléaires ont déjà cessé leur activité à travers le monde (34 aux Etats-Unis, 30 au Royaume-Uni, 28 en Allemagne, 17 au Japon et 12 en France), et devront…