Pas de fermetures de centrales nucléaires dans la future loi énergétique

centrale_Tricastin_photoDominiquePipetPhilippe Martin, le ministre de l’Energie, a accordé une interview au Nouvel Observateur avant de participer aux journées d’été du parti Europe Ecologie les Verts (EELV). Dans cet entretien il confirme la fermeture de la centrale de Fessenheim d’ici la fin du mandat de François Hollande, mais il indique que la fermeture de centrales nucléaires supplémentaires ne figurera pas dans la future loi sur la transition énergétique dont le texte doit être proposé d’ici la fin de l’année.

Interrogé par le Nouvel Observateur sur la possibilité qu’une liste et un agenda des centrales à fermer d’ici 2025 figurent dans le contenu de la loi, Philippe Martin a tenu à lever toute ambiguïté :

« Il faut être clair. Non ce ne sera pas une loi qui fixe un agenda ou une liste de centrales à démanteler. Il s’agit d’une loi-cadre qui cible des objectifs à atteindre : un meilleur mix de nos sources d’approvisionnement en énergie, une meilleure efficience des bâtiments, un effort sur les énergies renouvelables, un plan d’économies d’énergies ».

La loi de programmation prévoit de réduire la part du nucléaire dans la production électrique française de 75% à 50% d’ici 2025. La fermeture de la centrale alsacienne de Fessenheim, conjuguée à la mise en service de nouveaux moyens de production, devrait en effet causer une baisse mécanique de la part du nucléaire sachant que la demande en électricité est amenée à augmenter au cours des prochaines années.

Au sujet de Fessenheim, le ministre à préciser que sa fermeture serait « actée d’ici à fin 2016 ». Il a toutefois reconnu que les modalités administratives n’étaient pas encore fixées. Selon lui, le gouvernement se pose actuellement « la question de savoir s’il faut une loi spécifique pour pouvoir ensuite prendre le décret permettant de fermer cette centrale ».

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 6 Mar 2014
L’EPR (european pressurized reactor), le réacteur nucléaire développé par Areva, est parfois jugé trop cher compte-tenu des retards et des coûts réévalués des deux tranches en construction à Flamanville (Manche) et à Olkiluoto (Finlande). Même si ces imprévus sont en…
lun 10 Nov 2014
L’Afrique du Sud et la Chine ont annoncé le 07 novembre 2014 la signature d’un accord-cadre de coopération prévoyant le lancement d’une phase préparatoire en vue de l’éventuelle utilisation de la technologie nucléaire chinoise en Afrique du Sud. Le pays…
lun 12 Mai 2014
L'exploitation du gaz de schiste a fortement changé le paysage énergétique nord-américain ces dernières années. Abondant et bon marché, ce gaz naturel est devenu un sérieux concurrent des centrales nucléaires et menace aujourd'hui la part de l'atome dans le mix…
lun 4 Juil 2016
Comme elle s’y était engagée, la ministre de l’Energie, Ségolène Royal, a publié le projet de Programmation Pluriannuelle de l’Energie le 1er juillet dernier. Alors que des précisions sur l’évolution du parc nucléaire français devaient être apportées, celles-ci ne seront finalement connues…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *