Bretagne : l'effacement de la consommation hivernal renouvelé - L'EnerGeek

Bretagne : l’effacement de la consommation hivernal renouvelé

RTE, le gestionnaire du Réseau de Transport de l’Electricité, a expérimenté l’année dernière l’ « effacement de la consommation » en Bretagne. Ce système avait alors très bien fonctionné, et RTE compte réitérer ce dispositif l’hiver prochain.

« L‘effacement de la consommation » consiste, pour certains industriels, à réduire ou arrêter pendant un temps donné leur consommation électrique, contre un dédommagement.

En cas de pic de consommation, cet effacement permet de mieux maîtriser l’équilibre offre-demande en électricité, et d’éviter ainsi les coupures.

Cette expérimentation a été menée entre le 1er novembre 2012 et le 31 mars 2013. Au total, près de 70 MW ont été mobilisés, dont 16 MW le 12 décembre, et 41 le 17 janvier.

RTE a décidé pour l’hiver prochain de favoriser les petites capacités : l’année dernière, seules les capacités de plus de 10 MW ont été utilisées, alors que cette année, toutes les capacités de plus d’1MW pourront être mobilisées. Cinq acteurs avaient alors été sélectionnés lors d’appel d’offre pour participer : Actility, Dalkia, EDF, Energy Pool, et Novawatt.

Un autre appel d’offres sera lancé cet été pour définir de nouveaux acteurs, qui participeront à l’opération entre le 1er novembre 2013 et le 31 mars 2014.

 

 

 

 

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 18 Avr 2017
Si notre approvisionnement énergétique constitue aujourd'hui un des principaux sujets de préoccupation en pleine campagne présidentielle, l'énergie est aussi et surtout un des premiers postes de dépenses pour une majorité de ménages en France, qui n'hésitent plus désormais à sacrifier…
mer 26 Avr 2017
Souhaitant accélérer la lutte contre la précarité énergétique, Ségolène Royal annonçait jeudi 23 février 2017, le lancement d'une nouvelle prime "économies d’énergie" allant de 50 à 1300 euros à destination des ménages les plus modestes. Attribuée sous conditions de ressources…
ven 12 Juil 2013
Selon une étude réalisée par le cabinet Powermetrix pour l’AFP, les appareils électriques en veille mobilisent en permanence 2.300 MW, soit la puissance de deux réacteurs nucléaires d'EDF. Powermetrix qui définit la veille comme « la consommation électrique de tous les…
mar 19 Août 2014
Les interrogations sur l’éventualité d’un blackout cet hiver sont de plus en plus nombreuses en Belgique. Et pour cause, 4 réacteurs nucléaires seront bientôt aux abonnés absents dans le pays, et cette situation devrait durer plusieurs mois. Face aux pics de consommation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *