Bretagne : l'effacement de la consommation hivernal renouvelé - L'EnerGeek

Bretagne : l’effacement de la consommation hivernal renouvelé

RTE, le gestionnaire du Réseau de Transport de l’Electricité, a expérimenté l’année dernière l’ « effacement de la consommation » en Bretagne. Ce système avait alors très bien fonctionné, et RTE compte réitérer ce dispositif l’hiver prochain.

« L‘effacement de la consommation » consiste, pour certains industriels, à réduire ou arrêter pendant un temps donné leur consommation électrique, contre un dédommagement.

En cas de pic de consommation, cet effacement permet de mieux maîtriser l’équilibre offre-demande en électricité, et d’éviter ainsi les coupures.

Cette expérimentation a été menée entre le 1er novembre 2012 et le 31 mars 2013. Au total, près de 70 MW ont été mobilisés, dont 16 MW le 12 décembre, et 41 le 17 janvier.

RTE a décidé pour l’hiver prochain de favoriser les petites capacités : l’année dernière, seules les capacités de plus de 10 MW ont été utilisées, alors que cette année, toutes les capacités de plus d’1MW pourront être mobilisées. Cinq acteurs avaient alors été sélectionnés lors d’appel d’offre pour participer : Actility, Dalkia, EDF, Energy Pool, et Novawatt.

Un autre appel d’offres sera lancé cet été pour définir de nouveaux acteurs, qui participeront à l’opération entre le 1er novembre 2013 et le 31 mars 2014.

 

 

 

 

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 14 Déc 2017
S’exprimant lors d’une conférence de presse, mercredi 13 décembre 2017, le PDG du géant de l'automobile Toyota, M. Akio Toyoda, a dévoilé les nouveaux objectifs de son groupe en matière de mobilité propre pour les années à venir. Le groupe…
mar 6 Juin 2017
Plusieurs conférences internationales ont été organisées autour de la baisse des émissions de gaz à effet de serre dans le monde et du développement des technologies environnementales. Afin de montrer l’exemple, elles se sont progressivement engagées à réduire au maximum…
mer 18 Mai 2016
L'Arab Petroleum Investments Corporation (Apicorp) appelle à des investissements considérables dans les infrastructures électriques du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord. Selon une étude réalisée par l'Apicorp, ce ne sont pas moins de 334 milliards de dollars qui devront être…
lun 26 Oct 2015
Alors que les attributions de permis de construire diminuent (-8,2%) et que les mises en chantiers suivent la même tendance (-6,1%), 51 500 emplois ont été supprimés dans le bâtiment. Face à ce ralentissement, la CAPEB vient de publier un…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *