Grand Eolien : quatre projets innovants co-financés par l'Etat - L'EnerGeek

Grand Eolien : quatre projets innovants co-financés par l’Etat

Dans le cadre d’un Appel à Manifestations d’Intérêt lancé par l’Etat en 2011 pour développer et améliorer le « Grand Eolien » français, quatre projets ont été retenus et vont recevoir des aides financières conséquentes (jusqu’à 3,8 millions d’euros par projet).

Les quatre projets qui bénéficieront de cette aide financière dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir sont la tour Eolift, l’alternateur Jeolis, les roulements Windprocess et les aérogénérateurs d’Alstom Offshore France (AOF).

La tour Eolift mesure plus de 100 mètres de haut et est fabriquée en béton précontraint (les tours traditionnelles sont en acier). Elle dispose de sa propre méthode de levage pour installer les turbines d’une puissance supérieure à 3MW. Plus facile à installer que les tours traditionnelles, elle permet de réduire les coûts liés au mât et à la fondation d’environ 15%.

Avec l’alternateur Jeolis, l’entreprise Jeumont et ses partenaires ont développé un alternateur permettant de réduire par 5 le nombre d’aimants permanents présent sur les éoliennes. Ces aimants sont en effet coûteux et leur extraction est  peu respectueuse de l’environnement.

Les roulements Windprocess développés par NTN-SNR et ses partenaires mesurent jusqu’à quatre mètres de diamètre et améliorent l’efficacité énergétique des éoliennes. Les roulements sont essentiels dans une éolienne parce qu’ils favorisent la rotation.

Les aérogénérateurs d’Alstom Offshore France (AOF) sont le quatrième projet à recevoir une aide financière. Le projet d’AOF est de fabriquer industriellement des aérogénérateurs marins de type Haliade 150 qui possèdent une puissance unitaire de 6MW et dont le diamètre du rotor mesure 150 mètres. Cette fabrication est prévue dans trois usines, deux à Saint-Nazaire et une à Cherbourg.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 8 Juil 2014
Ce rapprochement a tout pour surprendre. Il est d’abord question d’un accord préliminaire entre les États-Unis et L’Iran, alors même qu’en 2012 l’Europe et les États-Unis avaient conjointement imposé un lourd embargo sur le pays, entre autres dans les secteurs…
mer 15 Fév 2017
Dans une note publiée en 2016, le Conseil Français de l’Énergie propose des solutions pour se diriger vers une économie bas-carbone. L’organisation affirme que la réduction des mesures non tarifaires permettrait de stimuler les investissements nécessaires à un développement durable.…
mar 5 Sep 2017
Lourdement handicapée par les nombreuses sanctions économiques décidées par l’ONU, la Corée du Nord est de plus en plus isolée sur la scène internationale et privée de sources de revenus cruciales. Pourtant, en plein cœur de cette tempête diplomatique, il…
mer 9 Déc 2015
Alors que la Banque mondiale souligne les « progrès exceptionnels » réalisés par la Côte d’Ivoire d’Alassane Ouattara, l’institution internationale invite le pays à redoubler d’efforts dans le secteur de l’agriculture et de l’énergie. Dans cette optique, le pays veut notamment construire…

COMMENTAIRES

  • Quel gachis d’argent public.
    Les promoteurs sont extraordinaires: ils parviennent à rendre les français à la fois victimes et financiers de l’éolien…dommage que nos politiques soient si loin de la réalité.
    De belles incantations, et cela suffit.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *