France - Japon : une coopération nucléaire étendue et renforcée - L'EnerGeek

France – Japon : une coopération nucléaire étendue et renforcée

Lors de la visite au Japon de François Hollande du 6 au 8 juin dernier, la France et le Japon ont renforcé les termes de leur coopération dans le domaine de l’énergie nucléaire.

La coopération concerne toute la filière du nucléaire, de l’approvisionnement en uranium jusqu’au recyclage des combustibles usagés et associe les chercheurs, les organismes de sureté et les industriels.

Le Comité Nucléaire franco-japonais, créé en 2011, structure la coopération qui au début ne traitait que du domaine de la Recherche et du Développement dans le nucléaire.

La coopération franco-japonaise se construit aujourd’hui autour de six thèmes principaux : l’importance du nucléaire dans la politique énergétique de la France et du Japon, la sûreté nucléaire, le cycle des combustibles (approvisionnement, recyclage), la recherche et le développement, la coopération industrielle, et le démantèlement et la décontamination de la centrale TEPCO de Fukushima.

Un des points essentiels de la coopération franco-japonaise est l’axe concernant les combustibles. A ce sujet, l’entreprise française Areva a signé un accord avec la Japan Nuclear Fuel Limited (JNFL) pour la mise en servie de l’usine de retraitement de combustibles usagés Rokkasho-Mura.

Areva a également conclu un accord avec JNFL pour la construction d’une usine de fabrication de MOX (oxyde mixte d’uranium et de plutonium). Le MOX est un combustible nucléaire dont Areva assure la production depuis 1987.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 15 Oct 2013
Selon Ed Davey, le ministre britannique de l’Energie, Londres et Electricité de France sont proches d’un accord en vue de la construction de deux réacteurs EPR sur le site de la centrale nucléaire d’Hinkley Point. Si un accord définitif est…
mar 29 Mar 2016
Dans un communiqué publié récemment, EDF affirme que le chantier de l’EPR de Flamanville vient d’atteindre un « premier jalon-clé ». Avec cette nouvelle installation, le programme nucléaire français bénéficiera de sa première centrale de troisième génération. (suite…)
Le pétrole est la seule énergie qui, en 2015, a vu sa consommation augmenter dans les pays du G20, dans un contexte de ralentissement de la croissance et d'augmentation des préoccupations de sobriété énergétique. C'est du moins ce qu'affirme Enerdata,…
sam 7 Oct 2017
Quelques mois seulement après avoir relancer officiellement son cinquième réacteur (le 6 juin 2017), le Japon poursuit lentement mais surement son retour sur la voie du nucléaire. L'autorité japonaise de régulation (NRA), seule apte à autoriser le redémarrage des réacteurs,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *