Vers une interconnexion électrique entre l'Irlande et la France - L'EnerGeek Vers une interconnexion électrique entre l'Irlande et la France - L'EnerGeek

Vers une interconnexion électrique entre l’Irlande et la France

Les gestionnaires des réseaux électriques français et irlandais ont annoncé hier avoir conclu un protocole d’accord portant sur la construction d’une interconnexion électrique sous-marine longue de 600 km.

RTE (Réseau de transport d’électricité) et EirGrid (groupe gérant le réseaux irlandais sur tout l’île) vont donc collaborer à un projet de création de ligne à haute tension entre le sud de l’Irlande  et le nord-ouest de la France. Elle aurait une capacité d’environ 700 mégawatts, ce qui correspond à la consommation en électricité d’environ 450 000 foyers.

Le protocole d’accord signé entre les deux groupes instaure la réalisation d’études de faisabilité. Ces recherches ont pour but d’identifier dans les fonds marins les corridors de passages possibles. La mise en service de l’interconnexion sous-marine devrait se faire en 2025.

Cet accord est le prolongement direct d’études préliminaires qui ont, selon le communiqué de RTE, « montré l’intérêt économique d’une telle interconnexion ».

Pour RTE, cette interconnexion « améliorerait […] la qualité d’alimentation de la façade Nord-Ouest de la France », comme l’explique Pierre Bornard, le vice-président du groupe. La Bretagne ne produit en effet que 8% de l’électricité qu’elle consomme. Située à l’extrémité du réseau français elle fait régulièrement face à des problèmes d’approvisionnement.

L’interconnexion sous-marine permettrait également à l’Irlande de sécuriser son alimentation en électricité. L’île souhaite atteindre les 40% d’électricité d’origine renouvelable d’ici à 2020. Mais avec une source d’énergie au fonctionnement intermittent, elle veut s’assurer un approvisionnement en énergie en cas de déficit de production.

De plus, cette interconnexion permettrait de recourir à l’importation lorsque l’électricité étrangère revient moins chère que celle produite sur le territoire français.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 20 Jan 2017
Si le gestionnaire du réseau électrique français RTE reste sous forte vigilance du fait des très faibles températures qui se sont abattues sur l'Hexagone ces derniers jours, il ne devrait pas y avoir de délestage volontaire pour autant. La ministre…
lun 23 Nov 2015
Le 1er janvier 2016, toutes les entreprises devront abandonner les tarifs réglementés de l'énergie pour les offres de marché. Tandis que 450 000 sites environ sont concernés, seulement un quart aurait déjà réalisé la bascule. Pour aider les entreprises à réaliser cette transition,…
jeu 26 Déc 2013
En vue de répondre à une demande énergétique croissante, la production d’électricité en Égypte provient essentiellement des énergies fossiles, avec le gaz naturel comme principale source. En 2011, les centrales thermiques ont ainsi fourni plus de 90% de la production…
ven 25 Juil 2014
Expérimentation des réseaux intelligents de grande ampleur (25.000 foyers ainsi que 100 entreprises et collectivités vont y participer), Smart Electric Lyon vise à tester des solutions techniques permettant d’accroître les performances du réseau électrique et de réduire la consommation d’énergie.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *