Plan gouvernemental : création de 1000 méthaniseurs d'ici à 2020 - L'EnerGeek

Plan gouvernemental : création de 1000 méthaniseurs d’ici à 2020

Delphine Batho et Stéphane Le Foll ont présenté, le vendredi 29 mars, le plan « Énergie Méthanisation Autonomie Azote » dans le cadre du débat national sur la transition énergétique. Ce plan prévoit la création de 1000 méthaniseurs à la ferme en 2020, contre 90 à la fin de l’année 2012.

Conformément à la feuille de route établie à l’issue de la Conférence environnementale de septembre 2012, Delphine Batho, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt ont présenté le plan « Énergie Autonomie Azote » (EAA).

La méthanisation, pour rappel, a pour but de confiner des déchets organiques dans un milieu sans oxygène. La décomposition de cette matière organique produit un biogaz, le méthane, qui peut-être utilisé pour produire de l’énergie.

L’objectif est de développer 1000 méthaniseurs à l’horizon 2020. En plus de la production énergétique, ce plan vise également à diminuer la dépendance de l’agriculture française à l’azote minéral, en valorisant l’azote organique, qui se révèle être un engrais naturel. Cela permettra de réduire les coûts de fertilisation mais aussi de limiter la pollution liée à l’azote.

Comme le mentionne le communiqué, le plan prévoit notamment le lancement d’un appel à projets en 2013 intitulé « gestion collective et intégrée de l’azote », l’optimisation du tarif d’achat pour l’électricité produite à partir de biogaz, la simplification des procédures administratives pour le développement des projets de méthanisation et un meilleur accompagnement des porteurs de projets.

Le plan EAA mobilisera 2 milliards d’euros d’investissement et permettra la création de 2000 emplois.

 

 

 

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 20 Oct 2014
A l'horizon 2018, un  parc éolien aura fleuri au large des côtes de la Haute-Normandie, à Fécamp. D'une puissance totale de 493 MW, ce parc sera doté de 83 éoliennes possédant une base gravitaire flottante de 5.000 tonnes de béton. Avant…
mer 31 Août 2016
A l’approche du 11ème sommet du G20,  le président Macky Sall a réaffirmé la nécessité pour le Sénégal et l’Afrique d’intégrer et de participer plus concrètement à l’économie mondiale. Pour ce faire, il souhaite en priorité s’occuper des infrastructures énergétiques…
mar 17 Nov 2015
L'Observatoire Capgemini des marchés européens de l'énergie se penche sur la digitalisation du secteur, tout en abordant la problématique de la sécurité d’approvisionnement. D’après les experts de la firme spécialisée dans les nouvelles technologies, les faibles prix des hydrocarbures freinent les…
lun 10 Juin 2013
L’énergie thermique des mers (ETM) est une énergie renouvelable et disponible continuellement. Elle exploite la différence de température des eaux de surfaces et des eaux de profondeur pour produire de l’électricité. Le principe de l'ETM a été élaboré dès la…

COMMENTAIRES

  • qui finance le projets de 1500 méthaniseurs , pas l’adème j’espère car il n’y aura pas de petit développement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *