Extension du réseau : RTE veut une simplification des procédures - L'EnerGeek

Extension du réseau : RTE veut une simplification des procédures

En Allemagne, le délai moyen des procédures préalables à la construction d’un grand ouvrage du réseau électrique atteint 10 ans, selon les informations des Echos. Cette lourdeur administrative contribue à entraver la transition énergétique outre-Rhin dont le coût a explosé (1000 milliards d’€). Si en France le délai des procédures d’autorisation est moindre (6,5 années), RTE (Réseau de transport d’électricité) souhaite qu’elles soient allégées pour permettre le raccordement des nouvelles installations électriques au plus tôt.

« Il faut rationaliser les procédures d’autorisation des infrastructures de transport d’électricité et faire en sorte que celles-ci soient en mesure de mettre au service de la collectivité l’énergie électrique produite dès la mise en service des sites de production d’ENR » estime Dominique Maillard, le président du directoire de RTE.

Alors que la réalisation d’une nouvelle unité de production thermique ou renouvelable ne prend que quelques années, celle d’une ligne haute tension peut prendre dix ans, si l’on cumule le temps des procédures d’autorisation et des travaux.

Selon les Échos, RTE plaide donc « pour une instruction des diverses procédures d’un projet en parallèle et appelle à regrouper les consultations de mêmes acteurs », sachant qu’aujourd’hui les procédures se déroulent les unes après les autres.

Comme le rappelle Dominique Maillard l’extension du réseau est déterminante pour plusieurs raisons : augmentation de la part des énergies renouvelables dont la production décentralisée et intermittente nécessite un meilleure maillage du réseau électrique, renforcement de la solidarité entre les pays européens mais aussi entre les régions françaises qui ne disposent pas tous du même potentiel énergétique.

 

Rédigé par : jacques-mirat

mar 12 Sep 2017
Les autorités chinoises ont donné leur feu vert, fin août 2017, à la méga-fusion de deux groupes énergétiques nationaux, créant ainsi le numéro un mondial de l’énergie en termes de capacités installées. Le principal producteur national de charbon Shenhua et…
jeu 23 Jan 2014
Depuis le 20 janvier dernier, le Gouvernement britannique invite les entreprises du pays spécialisées dans les technologies vertes à participer à son nouveau programme de financement destiné à soutenir le développement des réseaux intelligents, ou smart grids, et la recherche…
lun 25 Fév 2013
L’entreprise basée à Perpignan a présenté son nouveau système de télé-contrôle  des petites installations photovoltaïques lors du salon des énergies renouvelables de Lyon qui s’est achevé vendredi 22 février. Disposant d’un brevet pour l’Union Européenne, l’entreprise Tecsol a mis au…
lun 6 Mar 2017
Si la branche "stockage d'électricité et solutions" prend de plus en plus d'importance dans le chiffre d'affaires du groupe Bolloré, sa filiale Blue Solutions, spécialisée dans le stockage d'énergie, n'a pas enregistré de véritables progrès en 2016. Selon un communiqué…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *