L’éolien, 1ère source d’électricité en Espagne depuis novembre

Depuis le mois de novembre, l’énergie éolienne est la première source d’électricité de l’Espagne, et ce pour la première fois de l’histoire du pays.

Selon l’association espagnole de l’énergie éolienne, le vent a permis de produire 6 TWh d’électricité au cours du mois de janvier. Une production suffisante pour alimenter en électricité la majorité des foyers espagnols, selon le syndicat.

L’énergie éolienne occupe désormais un quart du mix électrique espagnol, et se place devant le thermique et le nucléaire.

L’Espagne a entrepris d’importants efforts pour réduire les émissions polluantes liées à ses centrales électriques.

En termes de puissance éolienne installée, l’Espagne est le quatrième pays du monde, derrière les États-Unis, la Chine et l’Allemagne.

2 réactions sur L’éolien, 1ère source d’électricité en Espagne depuis novembre

  1. Pour prendre un peu de recul par rapport à l’évènement, on peut voir ce qu’il en est depuis une dizaine d’années dans quelques pays :

    http://energeia.voila.net/renouv/electri_renouv_fr_de.htm

    En Espagne, la part des renouvelables dans l’électricité est passée de 17% à 33% entre 2000 et 2010.

    En Allemagne, c’est de 7% à 17% avec très peu d’hydraulique.

    En France, guère de différence.

  2. L’Union Européenne est en retard de 2000 MW sur son plan de développement des énergies renouvelables. 18 États sont en retard comme la France, le Portugal, la Grèce, la Slovaquie, la République tchèque ou encore la Hongrie.

    Les énergies renouvelables représentent 69 % des nouvelles capacités de puissance en 2012 alors que les énergies traditionnelles telles que le fioul, le charbon et le nucléaire voient leur capacité diminuer suite aux fermetures de sites.

    Panorama des installations en Europe :
    • Allemagne (2,4 GW, soit 21% de la nouvelle capacité éolien EU),
    • Royaume-Uni (1,9 GW, soit 16%)
    • ltalie (1,3 GW, soit 11%)
    • Roumanie (0,9 GW, 8%)
    • Pologne (0,9 GW, soit 8%)
    • France (0,75 GW, soit 7%)

    En termes de capacité totale installée, l’Allemagne est en tête avec 31,3 GW (30%), suivie par l’Espagne (22,8 GW, soit 22%), le Royaume-Uni (8,4 GW, 8%), l’Italie (8,1 GW, 8%) et la France (7,5 GW, 7%).

    Concernant la France, deux mesures d’urgence restent absolument nécessaires pour relancer la filière ; faire enfin notifier le tarif d’achat auprès de la Commission européenne et adopter la loi PPL Brottes. Le grand débat sur la transition Energétique devant lui durablement dégager la voie de l’éolien français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>