Une centrale de cogénération biomasse inaugurée à Metz - L'EnerGeek Une centrale de cogénération biomasse inaugurée à Metz - L'EnerGeek

Une centrale de cogénération biomasse inaugurée à Metz

UEM (Usine d’électricité de Metz) vient de mettre en service une unité de cogénération biomasse sur le site de Metz-Chambière.

La nouvelle installation affiche un rendement de 80%, contre 40% pour une centrale thermique « classique ».

L’unité possède une puissance thermique de 45 MW et une puissance électrique de 9,5 MW. Elle permettra de produire 44 millions de kWh annuels, soit l’équivalent de la consommation électrique de 10.000 foyers, et d’alimenter en chauffage quelques 20.000 logements.

La centrale sera alimentée par environ 100.000 tonnes de plaquettes de bois par an : 68% de plaquettes forestières (provenant d’un périmètre de 100 kilomètres autour de la centrale), 20% de bois de récupération provenant des centres de tri des déchets, et 12% d’écorces et de résidus de scieries.

Grâce cette nouvelle unité de cogénération, le réseau de chauffage messin est maintenant le réseau de chauffage urbain français de cette importance le plus alimenté en énergie renouvelable.

La centrale thermique de Metz-Chambière est en service depuis 1961. Jusqu’à la mise en service de l’unité biomasse, elle était alimentée par du gaz, du charbon et de la vapeur.

Rédigé par : vincent-delong

mar 10 Sep 2013
Le groupe français EDF Energies Nouvelles (EDF EN) a décroché pas moins de sept contrats dans l’éolien au Québec, dans le cadre des appels d’offres lancés par Hydro-Québec. L’un des plus importants parcs de ce programme est celui de Lac…
mer 4 Mar 2015
Au Burkina Faso, seuls 16 % de la population a accès à l'électricité. Afin de réduire le déficit énergétique, la Société nationale d'électricité, Sonabel, a annoncé la construction de plusieurs centrales solaires. Une première centrale d'une puissance de 33 MW va…
ven 28 Avr 2017
Le fournisseur coopératif d’énergie 100% renouvelable se lance désormais sur le marché du gaz. Enercoop a annoncé fin avril 2017 avoir obtenu, dans un arrêté en date du 29 mars dernier, l’autorisation d’opérer comme fournisseur de gaz pour des clients…
lun 19 Mai 2014
Partie prenante avec EDF EN et Alstom du consortium perdant lors de la récente attribution par Ségolène Royal des deux champs d’éoliennes offshore d’Yeu-Noirmoutier et du Tréport, le groupe WPD Offshore France conteste devant le tribunal administratif l’avis rendu par la…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *