Malgré Fukushima, les Français restent attachés au nucléaire

Un an après l’accident de Fukushima, que pensent les Français du nucléaire ?  D’après un sondage Ifop publié le vendredi 9 mars, seulement 13 % d’entre eux sont opposés à l’atome.

Ce sondage a été réalisé par l’Ifop sur un échantillon d’un millier de personnes de 18 ans et plus. 13% des Français interrogés seulement se sont prononcés contre l’énergie nucléaire. Juste après l’accident de Fukushima, 50% des Français se disaient inquiets à cause de l’atome.

Chez les sympathisants de l’UMP, le nucléaire semble faire consensus puisque 71% d’entre eux sont pro-nucléaires. Du côté des sympathisants socialistes, on semble plus partagé: 31 % des sondés veulent conserver cette source d’énergie alors que 15 % voudraient y renoncer. Même chez Europe Ecologie – Les Verts, les avis divergent: 45% d’entre eux sont anti-nucléaires, 34 % hésitent et 18 % sont pro-nucléaires.

Globalement, les Français sont bien moins inquiets au sujet du nucléaire qu’à l’époque de l’accident de Fukushima. 47% se déclarent peu inquiets par l’atome et 11% ne se disent pas du tout inquiets.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>