Les différents niveaux de tension dans les réseaux électriques

Un réseau électrique est composé de quatre grandes parties: la production, le transport et interconnexion, la distribution et répartition et enfin la consommation. A chacune de ces étapes, gérées par EDF et RTE, les niveaux de tension sont différents. Comparaison.


L’étape de la « production » concerne la production d’électricité par le biais de centrales. Une fois l’électricité produite, elle emprunte un réseau de lignes aériennes et souterraines avec ses voies principales (lignes à très haute et haute tension du réseau de transport d’électricité RTE), ses voies secondaires (lignes moyenne et basse tension gérées par les réseaux de distribution) et ses échangeurs (postes électriques).

 

Au moment de la production, la tension électrique (circulation du champ électrique le long d’un circuit) est moyenne, aux alentours de 20 000 volts.

Lorsqu’elle intègre le réseau de transport et d’interconnection, l’électricité est portée à une tension de 400 000 volts, soit une très haute tension, ce qui permet de transporter l’électricité en limitant les pertes. Le réseau de transport est interconnecté aux réseaux des pays voisins en Europe.

 

A l’échelle régionale ou locale, l’électricité est acheminée à une tension plus faible. Cela peut varier et s’élever à 225 000 volts, ce qui reste une très haute tension, ou être réduite entre 63000 et 90 000 volts à haute tension. Cette partie du réseau, parfois appelé « réseau d’alimentation régionale » permet d’acheminer l’électricité jusqu’aux grands consommateurs industriels et aux réseaux de distribution.

 

Enfin, l’électricité intègre ensuite des réseaux de distribution devant l’acheminer vers les particuliers, les petits commerçants, les collectivités locales et les petites et moyennes entreprises. Des « postes sources » permettent de passer le courant du réseau de transport aux réseaux de distribution. Ces échangeurs sont chargés de réduire la haute et très haute tension en moyenne tension (15 000 ou 20 000 volts) ou en basse tension (380 et 220 volts).

 

Une réaction sur Les différents niveaux de tension dans les réseaux électriques

  1. Bonjour,
    J’aimerais expliquer à mes enfants le cheminement de l’électricité depuis la production jusqu’à la distribution.
    Auriez vous de la documentation « simple » à me donner sur ce sujet
    Par avance je vous remercie

    M BREHIER Philippe
    14, rue d’Avrainville
    91520 EGLY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>