Une nouvelle ligne électrique France-Espagne voit le jour

Le coup d’envoi du chantier pour la nouvelle ligne électrique qui reliera la France et l’Espagne et devrait doubler la capacité d’échange d’énergie électrique entre les deux pays a été donné hier. Un chantier colossal de 700 millions d’euros.

Le projet est vieux de plusieurs décennies, tout comme la dernière ligne transpyrénéenne construite : elle date d’une trentaine d’année.  Aucun accord n’avait été trouvé auparavant car une forte opposition avait eu raison du projet, la ligne ayant été initialement prévue pour être aérienne. L’actuel projet concerne une ligne enterrée à près de 1,5m de profondeur ainsi qu’un forage de 8,5km pour traverser les Pyrénées.

Le projet a donc presque décuplé en coût, passant d’une estimation de 80 millions d’euros aux 700 alloués aujourd’hui au projet. L’Union Européenne et la Banque européenne d’investissements ont permis le financement à hauteur de 575 millions grâce à l’intervention en 2008 de Mario Monti, actuel premier ministre italien et commissaire européen à l’époque.

La ligne sera longue 65km et reliera Perpignan à Figueres. Nommée «Baixas-Santa Llogaia», elle aura une capacité de 2000MW, soit plus que la puissance des deux réacteurs nucléaires de la centrale de Fessenheim. La ligne devrait ainsi «battre le record mondial actuellement détenu par une ligne enfouie en courant continu de 400 MW aux États-Unis» informe Yves Decoeur, directeur général d’Inelfe, filiale commune de RTE et REE.

Le chantier, comprenant le forage du tunnel et l’enfouissement de la ligne devrait être terminé à la mi-2013.

En 2011, la France et l’Espagne se sont échangées 7,6 TWh, dont 4,5 ont été achetés par l’Espagne à la France et 3,1 par la France à l’Espagne. Le solde a donc été positif pour la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>