La DCNS croit en l’énergie houlomotrice

 Le groupe français de construction navale militaire DCNS (l’ex-DCN) mise sur l’énergie des vagues afin de diversifier ses activités.

Après avoir signé un accord pour un projet d’hydrolienne avec EDF en Bretagne, DNCS s’allie avec le producteur finlandais d’électricité Fortum. Les deux groupes vont lancer d’ici la fin de l’année une étude conjointe sur la faisabilité d’un projet de démonstration de production d’énergie des vagues en France.

Le groupe finlandais a déjà deux projets de ce type depuis 2007 en Suède et au Portugal. « Le potentiel de l’énergie des vagues justifie les investissements dans la recherche sur de telles centrales, souligne-t-il. Nous sommes convaincus que l’énergie des vagues va jouer un rôle important dans la prochaine génération de systèmes d’énergie renouvelable ».

La lettre d’intention a été signée hier en présence du ministre français de l’Industrie et de l’Energie Eric Besson, en visite en Finlande.

Le potentiel de l’énergie des vagues justifie les investissements dans la recherche sur de telles centrales. Fortum et DCNS estiment que l’énergie des vagues va jouer un rôle important dans la prochaine génération de systèmes d’énergie renouvelable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>