Quelles conditions de travail pour les prestataires du nucléaire ?

Dans le cadre des activités de maintenance, les opérateurs de centrales nucléaires font appel aux services d’entreprises extérieures principalement lors des arrêts des unités de production nucléaire (appelées « tranches nucléaires »). Quelles sont les conditions de travail  de ces prestataires et quelles normes de sécurité suivent-ils ?

Opérateurs et sous-traitants sont d’accord: la sécurité des prestataires et leurs conditions de travail sont l’enjeu principal de la sous-traitance.

Les salariés sous-traitants et les salariés d’EDF bénéficient des mêmes conditions de travail, de radioprotection et de suivi médical puisqu’ils travaillent sur les mêmes chantiers. Les sous-traitants ne sont donc pas plus exposés à la radioactivité que les employés d’EDF. Cependant, certaines professions sont plus exposées que d’autres.

Ainsi, les calorifugeurs et les soudeurs font partie des catégories de travailleurs exposés car ils travaillent à proximité des tuyauteries et d’autres matériels situés dans le cœur du réacteur, où la radioactivité est la plus forte (plus de 2 mSv/heure).

Toutefois et heureusement, la loi oblige les exploitants à ne pas soumettre ces intervenants à plus de 20 mSv par an. La dose moyenne annuelle par intervenant est d’ailleurs de 1,19 mSv en 2010, ce qui est largement inférieur à la limite fixée.

Les entreprises cherchent cependant à réduire au maximum l’exposition des salariés d’entreprises prestataires. Par exemple, lorsqu’un salarié est exposé à des radiations régulières, il est réorienté sur des opérations de maintenance beaucoup moins exposées, et ce bien avant qu’il n’atteigne la limite réglementaire. De même, les visites médicales et les contrôles de mesure de la radioactivité sont réguliers et ont lieu à chaque intervention en zone nucléaire. Les salariés d’entreprises prestataires sont également formés à la maîtrise des risques et à la radioprotection.

Les salariés des entreprises prestataires bénéficient enfin de conditions spécifiques (indemnités pour les déplacements, aide au logement, instances d’écoute et de suivi au sein de la centrale…).

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>