Les différents types de barrages hydroélectriques

L’hydroélectricité est la première source d’énergie renouvelable. En France, elle représente 12% de la production électrique (contre moins de 5% pour les autres énergies renouvelables… Pourtant, il existe différents types de barrages hydroélectriques pour transformer le courant des cours d’eau en électricité.

 

 

Le barrage-voûte est un type de barrage à forme arquée dont la courbe permet de reporter les efforts dus à la poussée de l’eau sur chaque côté des rives plutôt que sur le barrage lui-même. Cette technique est inspirée des voûtes des cathédrales.

Les barrages-voûtes sont essentiellement utilisés dans des vallées étroites disposant de versants rigides.

- Le barrage-poids est un barrage dont la propre masse suffit à résister à la pression exercée par l’eau. Ce sont des barrages souvent relativement épais, dont la forme est généralement simple (leur section s’apparente dans la plupart des cas à un triangle rectangle.

Les barrages-poids sont privilégiés lorsque le rocher du site (vallée, rives) est suffisamment résistant et lorsque les conditions pour construire un barrage-voûte ne sont pas réunies

-Le barrage en remblais est un barrage constitué d’un matériau meuble, qu’il soit très fin ou très grossier (enrochements), ce qui le différencie du barrage-poids.

Les barrages en remblais regroupent plusieurs catégories, très différentes. Les différences proviennent des types de matériaux utilisés, et de la méthode employée pour assurer l’étanchéité.

Le barrage à contreforts (ou barrage à voûtes multiples) est un barrage qui s’appuie sur une série de voûtes qui permettent de transmettre la poussée de l’eau vers la fondation du barrage.

Les barrages à contreforts sont utilisés lorsque les appuis sont trop distants, ou lorsque le matériau local est tellement compact qu’une extraction s’avère presque impossible, la technique du barrage à contreforts permet de réaliser un barrage à grande économie de matériaux.

12 réactions sur Les différents types de barrages hydroélectriques

  1. Pingback: Tignes, le plus haut barrage français | L'ENERGEEK : l'énergie facile en quelques clics !

  2. Pingback: Grand’Maison, centrale hydroélectrique la plus puissante de France | L'ENERGEEK : l'énergie facile en quelques clics !

  3. Pingback: Serre-Ponçon, plus grande retenue d’eau de France | L'ENERGEEK : l'énergie facile en quelques clics !

  4. Pingback: Comment la sûreté des barrages est-elle assurée ? | L'ENERGEEK : l'énergie facile en quelques clics !

  5. Pingback: Le barrage d’Itaipu, plus grande centrale électrique au monde | L'ENERGEEK : l'énergie facile en quelques clics !

  6. Pingback: Les différents types de barrage : le barrage voûte | L'ENERGEEK : l'énergie facile en quelques clics !

  7. Bonjour je suis un eleve du college elie coutarel et je suis fort intérresser par votre photo.Je vous demande cela car je fait un exposée sur les barrages et je dois d’abors vous demander l’autorisation de pouvoir utilisée cette photo dans mon exposée(sur un site web).j’attends votre reponse trés vite.

    Cordialemment

  8. Je vous pris s’il vous plaît d’enlever lecommentaire du vendredie 14 décembre a 13h39 car mon nom apparaît sur internet et aussi supprimé se message merci

    Cordialement

  9. tres bonne données merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>